mardi 14 août 2018

AWB/BEI : Une ligne de crédit au profit des entreprises

La Banque européenne d’investissement (BEI) et Attijariwafa bank viennent d’annoncer la signature d’une ligne de crédit de 100 millions d’euros pour renforcer le soutien aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI) marocaines.

Cette nouvelle ligne de crédit, octroyée à des conditions favorables grâce à la notation triple A de la BEI, permettra à Attijariwafa bank de renforcer sa capacité d’intervention en faveur des entreprises marocaines, qu’elles soient petites, moyennes ou intermédiaires. Elle permettra, par ailleurs, de faciliter l’accès à un financement attractif et adapté aux besoins de ces entreprises, notamment via des maturités plus longues de prêt.
Ainsi, une attention particulière sera portée au secteur industriel, surtout manufacturier, aux services et à l’impact social de la nouvelle ligne de crédit qui devrait soutenir environ 3.500 emplois.
Mohamed El Kettani, qui a fait état d’une convergence de visions entre les deux institutions en matière de soutien et d’accompagnement des entreprises, «qu’elles soient très petites, petites, moyennes ou de taille intermédiaire», a également précisé que cette ligne «vient élargir le spectre de nos engagements déjà pris en direction des PME et des ETI, cœur battant de l’économie marocaine. En second lieu, il faut retenir l’orientation à fort impact social qui sera donnée à l’utilisation de cette ligne et ce, par le financement de projets industriels et de services qui contribueront à créer des emplois, notamment pour nos jeunes». Il s’est dit convaincu que cette ligne «répondra aux besoins de financement d’activités offshore orientées à l’export, comme l’écosystème automobile».
Pour rappel, la BEI, en tant qu’un des principaux bailleurs de fonds de la région, a consacré 1,9 milliard d’euros d’investissements en 2017, dont un quart de ces nouveaux financements à l’appui de projets concrets dans les secteurs clefs de l’économie marocaine, tels que le soutien aux entreprises et au secteur de l’innovation, l’énergie, l’industrie, les transports, l’eau et l’assainissement, l’éducation, la santé ou encore le logement social.
De son côté, le groupe Attijariwafa bank consolide, à travers ce nouvel instrument de financement, sa position de premier financeur de l’économie marocaine, particulièrement des TPME et des ETI.

ML

Voir aussi

BCP : Nouveaux actifs visés en Afrique

Le Groupe Banque centrale populaire (BCP) veut davantage grandir en Afrique. En effet, le groupe …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.