lundi 20 novembre 2017

Al Akhdar Bank : La banque participative du Groupe Crédit Agricole du Maroc se lance

Al Akhdar Bank voit le jour. Le lancement des activités de cette banque participative du groupe Crédit agricole du Maroc (GCAM) a été annoncé lundi 16 octobre à Casablanca.

Fruit d’une collaboration entre la banque marocaine et la Société islamique pour le développement du secteur privé, ICD (filiale de la Banque Islamique de Développement, Al Akhdar Bank doit entamer officiellement ses activités en novembre 2017, selon son directeur général, Fouad Harraze. Celui-ci, qui a annoncé, lundi 16 octobre, les ambitions de cette banque participative sur le marché des banques participatives, a fait savoir que la banque démarrera son activité avec 4 agences, à Casablanca, Rabat, Berkane et Benslimane. Le réseau de cette banque, détenue à 51% par CAM et 49% par ICD, devrait passer de 21 agences d’ici fin 2018 à une quarantaine de points de vente en 2021. «Nous comptons ouvrir une dizaine d’agences chaque année, pour arriver à 40 points de vente à l’horizon 2021», affirme le directeur général, lors du lancement de la banque. Al Akhdar Bank, dit-il, proposera une gamme de produits et de services diversifiés destinés à l’ensemble des marchés, dont les clients, les particuliers, les professionnels et les entreprises. N’oubliant pas le cœur de métier du Groupe, la banque promet également de développer des produits dédiés pour le financement de l’agro-industrie et l’agriculture, deux secteurs que compte séduire Al Akhdar Bank. «Nous proposerons également des produits de financement de l’agriculture et l’agro-industrie à travers le produit Salam», précise le directeur général. D’après ce dernier, tous les produits de cette banque participative sont conformes aux avis de la Commission des finances participatives relevant du Conseil Supérieur des Oulémas et aux circulaires de Bank Al-Maghrib régissant l’activité des banques participatives au Maroc.

Au départ, d’après le DG, la banque démarrera son activité avec les produits de financement (Mourabaha et Ijara) et les produits de la banque au quotidien (ouverture de compte, etc.), en attendant l’homologation d’autres produits, comme d’ailleurs pour les autres banques participatives.Dans une deuxième étape, «la banque compte enrichir son offre par des produits de trade finance pour les opérations à l’international», tient à souligner le top management d’Al Akhdar Bank, qui dispose d’un Conseil d’administration composé de 8 membres.

Profitant de l’expérience du CAM, la banque participative prévoit aussi de s’appuyer sur le E-Banking avec les particuliers. Dotée initialement d’un capital de 200 millions de DH sur les 400 millions autorisés, la banque a décidé d’augmenter ce capital à 300 millions de DH lors de son dernier Conseil d’administration. Le top management d’Al Akhdar Bank a souligné que ce montant pourrait être relevé à 400 millions de dirhams, en fonction des besoins et des activités. Actionnaire de 12 banques participatives et 11 sociétés de leasing, disposant de la notation (Moody’s/ S&P /Fitch), ICD, la société islamique pour le développement du secteur privé devra apporter son expérience accumulée dans le lancement des banques islamiques dans différentes zones du monde, à travers notamment une expertise métier éprouvée et reconnue au niveau international, dans tous les domaines de la finance islamique (banque de détail et d’entreprise, Sukuk, Takaful, Micro-finance islamique…).

Naîma Cherii

Voir aussi

SMI : Un résultat net semestriel en hausse

Sur la première moitié de l’exercice 2017, la Société Métallurgique d’Imiter (SMI) a réalisé un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.