dimanche 20 août 2017

Vigeo Maroc Les 8 top-performers en responsabilité sociale

Fouad benseddik vigeo

Vigeo a décerné le titre de «Top Performers en responsabilité sociale» à BMCE Bank, Cosumar, Lafarge, Lesieur, Lydec, Managem et SMI, ainsi qu’à l’opérateur historique des Telecoms du Maroc. Ce palmarès réunit les entreprises qui ont recueilli, en 2013,

les scores les plus élevés sur 22 critères du référentiel de Vigeo, consolidés en six domaines: la valorisation du capital humain, le respect des droits de l’homme, la protection de l’environnement, l’éthique des affaires, l’efficacité et l’indépendance de la gouvernance et l’engagement sociétal. Ces huit entreprises ont été sélectionnées à partir d’un univers composé des 42 plus grandes capitalisations de la place. Certaines d’entre elles faisaient partie des Top Performers que Vigeo avait distingués en janvier 2012, notamment BMCE Bank, Cosumar, Lafarge, Lydec et Managem. Lesieur-Cristal (filiale au Maroc de Sofiproteol) et SMI (filiale du groupe Managem) rejoignent le Top8 de la RSE au Maroc.
Le score moyen de la cote marocaine s’est amélioré en 2013 par rapport à 2011, mais reste bas (20,90/100 contre 16,15/100). Le taux moyen de disponibilité de l’information des entreprises s’est également amélioré (39% contre 28% dans le secteur des services et 37% contre 31% pour les entreprises de l’industrie).
Fouad Benseddik, directeur des Méthodes de Vigeo, a dans ce sens déclaré: «Les top performers du Maroc ont d’autant plus de mérite que ni la réglementation, ni l’opinion publique, ni les marchés ne les obligeaient à rendre compte de leur responsabilité sociale. Ces entreprises ont en commun d’être dirigées par des femmes et des hommes qui ont compris qu’une démarche de responsabilité sociale bien structurée est la meilleure façon de susciter la confiance et de dialoguer avec les investisseurs et les acteurs sociaux même les plus exigeants».

BMCE Bank : Contributions aux causes d’intérêt général

Laila Hlimi, analyste Vigeo, précise que l’engagement de BMCE Bank de contribuer aux causes d’intérêt général est historique et tangible et demeure un élément phare de ses politiques de responsabilité sociale. La Banque dispose d’une doctrine d’engagement sociétal qui est formalisée et qui identifie de façon claire les besoins sociétaux à la satisfaction desquels elle entend apporter sa contribution, à commencer par l’éducation et la scolarisation des enfants en milieu rural. Son action sur ce thème est reconnue et a été maintes fois récompensée par des distinctions marocaines et internationales. La Banque a alloué à cet engagement des moyens humains et financiers significatifs pour atteindre ses objectifs, avec en particulier une fondation dédiée. Les actions de BMCE Bank en faveur de l’éducation se prolongent à travers ses partenariats avec des acteurs crédibles, notamment la Fondation Mohammed V, sur des programmes de réduction de la précarité.
Les engagements de BMCE Bank pour la formation, le déroulement des carrières et l’amélioration de l’employabilité de ses collaborateurs matérialisent sa démarche de responsabilité sociale en direction de ses parties prenantes internes. La Banque est l’entreprise marocaine en pointe dans la communication sur son action en faveur des compétences de ses salariés. Elle rend compte du dispositif mis en place pour améliorer les itinéraires professionnels et renforcer la compétence de ses collaborateurs, en appui sur des moyens matériels renforcés et des dispositifs dynamiques. Le dispositif inclut des systèmes d’entretien et d’évaluation annuels, assortis d’indicateurs de gestion de carrière en rapide amélioration.

Lesieur Cristal : Sécurité produit

Selon Leila El Menzhi, analyste Vigeo, la performance de Lesieur Cristal est l’une des plus probantes de la place en matière de sécurité des produits. L’engagement en faveur de cet objectif est formalisé dans la Politique, Sécurité, Qualité et Environnement. Le département Qualité, Sécurité et Environnement en est tenu garant. Tous les sites de Lesieur sont certifiés ISO 9001 et ISO 22000 avec des procédures précises de rappel/retrait des produits en cas de risques sanitaires. Le déploiement de la démarche est assorti d’indicateurs de suivi et la transparence de l’information fait partie des engagements de l’entreprise, ce que confirme le reporting diffusé sur le site web du Groupe. On ne relève aucune allégation contre Lesieur Cristal à ce sujet au cours des trois dernières années.

Lydec : Non-discrimination et égalité professionnelle

Pour Ghita Lebiad, autre analyste de Vigeo, Lydec transpose au Maroc les principes définis de façon explicite par sa maison-mère en faveur de la prévention de toutes les formes de discrimination. Elle affiche des objectifs précis, ce qui est une bonne pratique visant, par exemple, à embaucher 21 employés à mobilité réduite comme responsables Service Clients d’ici 2027. Elle affiche son objectif d’améliorer les taux d’emploi des femmes dans ses effectifs d’ici à 2017. Lydec affirme dédier des ressources aux progrès de la non-discrimination et contrôler certains indicateurs tels que la proportion d’employés en situation de handicap qui a connu une hausse de 14% durant ces trois dernières années. La Direction des Ressources Humaines est en charge du portage du principe de non-discrimination dans l’emploi, la formation, les rémunérations et le déroulement des carrières.
Lydec définit des processus rigoureusement structurés et alloue des ressources à la protection de la Santé et Sécurité au travail. Des inspections et des audits internes portent sur la santé et la sécurité au travail, donnant lieu à des plans d’action dans ces domaines. L’entreprise affiche une baisse significative du taux de fréquence et du taux de gravité des accidents durant les cinq dernières années.
Lydec n’a fait l’objet d’aucune allégation sur les questions relatives à la non-discrimination entre les femmes et les hommes, à la non-discrimination à l’égard des personnes en situation de handicap et à la Santé et Sécurité au travail durant les deux dernières années.

Hamid Dades

Voir aussi

ADA : Plus de 16 milliards aux projets agricoles solidaires

La tenue du Conseil d’administration de l’Agence de Développement agricole (ADA), présidé par Aziz Akhannouch, …

Un commentaire

  1. 😀 très bonne initiative, les autres devraient prendre exemple sur ces huit !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.