dimanche 22 avril 2018
Flash Infos

Télécoms : Orange Maroc souffle sa première bougie

Orange Maroc a soufflé, vendredi 8 décembre 2017, sa première bougie. A cette occasion, l’opérateur des télécoms a organisé une conférence de presse, le 7 décembre à Casablanca. Résultats et perspectives y ont été présentés.

Pour commencer, le Président-Directeur général d’Orange Maroc, Yves Gauthier, a fait savoir que l’année 2017 a été riche en réalisations pour l’entreprise spécialisée dans le secteur des télécommunications.

Le client est roi

Parmi les points forts qui ont permis à Orange Maroc de confirmer sa présence, l’innovation digitale et le lancement de nouveaux services clients. Notamment, l’application «Orange et moi» qui permet à l’utilisateur, en quelques clics, de suivre sa consommation, payer ses factures et recharger sa carte SIM en scannant le code IQ figurant sur les cartes de recharge Orange.

500 millions d’euros de chiffre d’affaires

La rencontre avec la presse, à l’occasion de la première année d’Orange au Maroc, a été l’occasion de mettre en exergue quelques chiffres pour montrer le degré de pénétration de cet opérateur dans le marché marocain, mais aussi la zone Moyen-Orient-Afrique (MEA). Ainsi, le top management d’Orange Maroc a fait savoir que l’entreprise compte près de 20.000 salariés dans la région MEA et dispose de 126 millions de clients dans ses différentes filiales implantées en Egypte, Tunisie, Irak et autres pays. En ce qui concerne le Maroc, Orange a annoncé avoir généré en 2017 un chiffre d’affaires (CA) de 500 millions d’euros.  

Orange Maroc voit grand

Orange Maroc, c’est aussi de l’ambition, puisque l’opérateur compte en 2018 démocratiser davantage l’accès à l’internet à très haut débit. Pour y parvenir, il a mis en place une offre fibre optique accessible, simple et performante, avec des débits pouvant atteindre 200 mbps. Capitalisant sur son expérience dans le développement de Smart Cities et Smart Buildings, Orange Maroc compte également s’associer à différents opérateurs immobiliers, bureaux d’études et architectes, pour intégrer l’équipement en fibre optique directement dans la construction des logements.

S’agissant des offres lancées par Orange Maroc, le Directeur Central Grand Public, Régis Delière, a expliqué qu’elles ont été diversifiées et «ont permis à Orange de ratisser large au Maroc avec une attention particulière accordée aux entreprises locales». Selon R. Delière, «les besoins des entreprises sont très différentes en fonction de leurs tailles et de leurs activités», a-t-il précisé en annonçant des offres encore plus intéressantes pour ce segment de la clientèle d’Orange Maroc.

Pour sa part, Brahim Sbai, directeur central entreprise, a fait savoir qu’Orange Maroc met l’entreprise au centre de son intérêt et œuvre en permanence à diversifier l’offre qui lui est destinée. 

Fidélité récompensée  

Orange Maroc est particulièrement impliquée dans la promotion des jeunes entrepreneurs, notamment à travers le Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique et au Moyen-Orient (POESAM). L’édition de 2017 au Maroc a désigné trois projets gagnants qui témoignent de la créativité des jeunes entrepreneurs marocains.   Orange Maroc a, en outre, mis au point un dispositif spécial pour récompenser la fidélité de ses clients. Ainsi, une tombola géante est prévue pour tous les clients d’Orange, du 5 au 25 décembre courant.

Rendez-vous en 2018 pour davantage de nouveautés signées Orange.  

Mohcine Lourhzal

2 Questions à…

Yves Gauthier, PDG d’Orange Maroc

Après une année d’existence, quel bilan d’étape faites-vous de l’activité d’Orange Maroc et quelles perspectives de croissance pour 2018?

En 2017, nous avons renforcé la digitalisation de nos services. Les Marocains exigent des services irréprochables et à des prix abordables. A Orange Maroc, nous nous sommes engagés à satisfaire les attentes de nos clients. En 2018, nous comptons améliorer la fibre optique au Maroc et tout mettre en œuvre pour asseoir davantage notre notoriété dans le marché national.

Nombre d’abonnés à Orange Maroc font état d’une faible qualité, par endroits, de la couverture réseau. Comment remédier à cela?

Ce problème est dû au fait que nous avons de plus en plus de mal à trouver des sites, en ville, où nous pouvons installer nos antennes relais. Parfois, certains habitants refusent qu’on installe ce genre de dispositifs près de leur lieu de résidence, ce qui impacte négativement la qualité du réseau Orange dans certaines zones. Nous allons résoudre ce désagrément le plus rapidement possible.

ML

Voir aussi

La CGEM octroi son label RSE à Crédit du Maroc

Suite à la réunion de son comité d’attribution du Label Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.