lundi 25 mars 2019

Souss-Massa : Arganier et surpâturage, faire face aux problèmes liés

L’examen des problématiques liées à la forêt d’arganier, au danger du sanglier et à la transhumance pastorale a été au centre d’une rencontre tenue à Agadir avec des représentants du tissu associatif de la région de Souss-Massa.

La réunion s’est ainsi focalisée sur «les différents problèmes posés actuellement et qui ont fait l’objet de rencontres au niveau national, afin de passer en revue les moyens d’assurer la mise en œuvre efficiente de l’approche convenue pour y trouver des solutions».

Selon la wilaya d’Agadir, les sujets évoqués portent sur l’organisation de l’activité de pâturage, la protection des habitants et leurs biens contre le sanglier, la préservation des propriétés et la protection des ayants droit. L’accent a été mis à cet égard sur l’importance de mettre en œuvre les initiatives à même de répondre aux revendications, dans le cadre d’une «approche concertée et de la confiance mutuelle».

Ces questions avaient d’ailleurs fait l’objet d’une réunion, tenue à Rabat par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, dédiée à l’examen des moyens de mettre en œuvre la loi 13-113 relative à l’organisation de la transhumance pastorale.

HD

Voir aussi

Bruxelles : L’accord de pêche Maroc-UE adopté par le Conseil de l’Europe

Le Conseil des ministres de l’Union européenne (UE), réuni lundi à Bruxelles, a adopté la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.