mercredi 25 avril 2018

Presse agricole : Lancement de la 5ème édition du Grand Prix national

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du développement rural et des Eaux et Forêts vient d’annoncer le lancement de la 5ème édition du Grand Prix national de la presse agricole et rurale qui cible les médias audiovisuels, écrits et électroniques.

Ce Grand Prix national, qui sera décerné lors de la 13ème édition du Salon International de l’Agriculture du Maroc (SIAM), qui se tiendra à Meknès du 24 au 28 avril 2018, récompensera les meilleurs articles, reportages, émissions télévisées et radiodiffusées, publiés durant la période allant du 1er avril 2017 au 31 mars 2018. Il s’agit d’un Grand prix dans les deux catégories, l’audiovisuel et la presse écrite ou électronique. Un 2ème et un 3ème prix seront également attribués pour chacune des deux catégories.
Les candidatures, qui doivent être déposées avant le mardi 3 avril 2018 à 12h00, seront examinées par un jury pluridisciplinaire, composé des représentants des médias, de la profession agricole, du corps enseignant et de responsables du département de l’Agriculture. Les sélections se feront sur la base de critères prédéfinis, détaillés dans le règlement du Grand prix, qui incluent, entre autres, le choix du sujet, son originalité, la qualité du traitement, la cohérence et la qualité graphique.
Les candidats sont ainsi invités à consulter le dossier du Grand Prix national de la presse agricole et rurale sur le site web du ministère (www.agriculture.gov.ma) qui comprend les pièces à fournir pour le dossier de candidature, le règlement du prix et les critères de sélection.
Le Grand Prix national de la presse agricole et rurale a pour objectif de récompenser les efforts des femmes et des hommes de la presse nationale, dont le travail journalistique a contribué à l’information autour des secteurs de l’agriculture et du développement rural au Maroc. Depuis la 1ère édition organisée en 2014, ce prix tenu à Meknès pendant le SIAM, a connu un grand succès et gagné en notoriété, avec plus de 40 candidatures admises par le jury à chaque édition, représentant les secteurs de la presse écrite et d’agence, la presse électronique et l’audiovisuel, rappelle le ministère.

HD

Voir aussi

Economie informelle : L’heure est à l’intégration

Meriem Bensalah-Chaqroun, Présidente de la CGEM et Mohamed Fikrat, Président de la Commission Investissements, Compétitivité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.