mercredi 23 août 2017

PMV : La région Oued Eddahab-Lagouira fleurit

Maroc agriculture

Décidément, le sud du Maroc connaît une véritable révolution ! y compris sur le plan agricole…

Le Plan agricole régional de «Oued Eddahab-Lagouira» prévoit 17 nouveaux projets répartis en 11 projets pour la production animalière et 6 pour la production végétale. Il table sur une superficie de 2.450 hectares.
Il faut dire que cette région compte deux unités territoriales agricoles d’un grand potentiel. La première unité est située au niveau de la zone côtière. Elle est dédiée aux cultures intenses et à forte valeur ajoutée (cultures des primeurs). Cette zone, qui s’étend sur une bande littorale longue de 100 km et large de 30 km, se caractérise par un climat doux tout au long de l’année et des ressources hydriques importantes.
La deuxième zone, relative aux pâturages (14 mille ha), englobe l’arrière-pays et des terres arides et semi-arides propices aux activités d’élevage.

Le cheptel est évalué à 100.000 têtes réparties entre ovins et caprins pour 70% et camelins pour 30%.
En outre, les potentialités de la région, associées aux efforts consentis par l’Etat, ont permis le développement, entre autres, des cultures maraîchères sous serres à haute valeur ajoutée et créatrices d’emplois dans le cadre du Pilier I du Plan Maroc Vert (PMV).
Pour ce qui est du Pilier II, le programme camelin a marqué de grandes avancées. Les objectifs assignés à la filière laitière sont quasiment atteints avec la mise en place de 5 centres de collecte de lait de chamelle et de vache, avec une capacité totale de 10 tonnes/jour et la construction, l’aménagement et l’équipement d’une usine chargée de la pasteurisation, du conditionnement et de la commercialisation du lait collecté.
Concernant les produits du terroir de la région, les projets ont également connu une grande dynamique avec une grande percée du fromage de lait de chamelle, le couscous khoumassi ou encore la viande cameline séchée.

Anas Hassy

Voir aussi

ADA : Plus de 16 milliards aux projets agricoles solidaires

La tenue du Conseil d’administration de l’Agence de Développement agricole (ADA), présidé par Aziz Akhannouch, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.