vendredi 15 décembre 2017

Patronat-Maroc : la CGEM s’active à la veille de la COP22

miriem_bensalah_chaqroun_et_abdeladim_lhafi_maroc

Le Comité de pilotage chargé de l’organisation de la COP22 et la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) ont signé, vendredi 16 septembre 2016 à Casablanca, une convention de partenariat.

Définissant la contribution de la CGEM dans le cadre de l’organisation par le Royaume de la COP22 à Marrakech en novembre 2016, la convention a été paraphée par Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM et Abdeladim Lhafi, Commissaire de la COP22.

Engagement fort et opportunités à saisir 

Dans son allocution introductive, Miriem Bensalah Chaqroun a fait savoir que la CGEM est dotée d’une Commission «Climat, énergie et économie verte» et d’un «Centre marocain de production propre». La présidente de la CGEM a également rappelé l’engagement fort de la Confédération qu’elle dirige en faveur de la question environnementale. Cette implication, a-t-elle-affirmé, est dictée par l’importance des enjeux climatiques et des diverses opportunités pour le secteur privé au Maroc. Elle a par la suite énuméré les initiatives amorcées par la CGEM qui visent l’accompagnement du secteur privé pour une transition vers l’économie verte, dite à bas carbone. En effet, ces initiatives vont de la mise en place de la «Coalition sur l’eau», à l’élaboration de l’initiative «Entreprises Climat Maroc», en passant par le lancement du chapitre local «Global Compact Maroc».

Afin de permettre le pilotage de cet ambitieux programme de la CGEM lors de la prochaine COP22 à Marrakech, la Confédération a procédé à la création d’une Task force sous la présidence de Mme Bensalah Chaqroun. Regroupant une vingtaine d’experts et de personnalités reconnues et confirmées dans les questions liées au climat et à l’environnement, cette Task force veillera à la bonne application de l’ensemble des projets et visions de la CGEM en faveur d’une économie 100% verte. 

Mobilisation du patronat en faveur du climat

Par ailleurs, la CGEM s’est engagée à mobiliser le patronat des entreprises à l’échelle internationale, en particulier en Afrique, pour une participation en masse à la COP 22. Ce rendez-vous climatique par excellence sera marqué par la signature de la «Déclaration des Patronats de Marrakech», prévue lors du «High Level Business Summit on Climate Change», le 16 novembre 2016 à Marrakech.

En marge de la COP22, outre les divers évènements prévus, la CGEM compte aménager un stand au sein de l’Espace Innovation, point de rencontre des entreprises du secteur privé et de networking avec leurs partenaires étrangers, afin de mettre en valeur le savoir-faire des entreprises marocaines en matière de respect de l’environnement.

La Confédération est résolument engagée au niveau national dans la lutte contre les changements climatiques, tout en impliquant le secteur privé marocain, pour atteindre cet objectif planétaire.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Plan Maroc Vert : Prix du Genre pour Al Haouz

Considéré comme l’un des plus importants programmes d’appui au pilier II du Plan Maroc Vert, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.