lundi 17 juin 2019

Ottawa : Le Maroc et le Canada engagés à promouvoir leur coopération bilatérale dans le domaine aéronautique

Le Maroc et le Canada sont engagés à promouvoir la coopération bilatérale dans le domaine aéronautique, ont indiqué des responsables des deux pays.

Lors d’une réception organisée à Ottawa, en l’honneur des membres du Réseau des Compétences Marocaines en Aéronautique au Canada- AEROMAC, les responsables marocains et canadiens ont mis l’accent sur l’importance de la promotion de l’investissement des entreprises canadiennes au Maroc dans le domaine de l’aéronautique et de la consolidation de la coopération en matière de formation professionnelle, de la recherche et du développement.

Le Maroc est en train de réaliser, depuis quelques années, une véritable percée dans le secteur aéronautique, branche de pointe parmi les plus exigeantes en termes d’investissement, de savoir et surtout d’avancées technologiques. Ce secteur compte désormais parmi les leviers prometteurs du Royaume en matière de croissance et de création d’emploi, a indiqué Mme Souriya Otmani, ambassadeur du Maroc au Canada.

Ce secteur connaît une croissance de 20% par an, soit 4 fois plus que la moyenne mondiale du secteur. Grâce à cet essor, le Maroc est devenu, en 2018, le premier pays exportateur en Afrique de produits aéronautiques, a dit Mme Otmani, notant que cette émergence remarquable, notamment, à travers l’implantation au Maroc de plusieurs géants dans le secteur, tel que Bombardier, Boeing, Safran …font, qu’indéniablement, les besoins du Maroc en ressources humaines, pour accompagner la croissance de l’industrie aéronautique vont décupler dans les années à venir.

Une réelle dynamique et un fort potentiel d’innovation existent, offrant ainsi des opportunités prometteuses aux jeunes talents (promotion du potentiel d’investissement des compagnies canadiennes au Maroc, renforcement de la veille technologique pour le transfert des connaissances au Maroc à travers la formation, les échanges avec les universités et les institutions de formation marocaines et canadiennes…), a souligné la diplomate marocaine, faisant savoir que dans cette optique le réseau des compétences marocaines en aéronautique au Canada jouera un rôle de facilitateur pour le Maroc dans sa quête d’attractivité vis-à-vis des investisseurs étrangers, et plus particulièrement canadiens, dans le domaine de l’aéronautique.

Abondant dans le même sens, Mme Amal Abhir, présidente d’Aeromac Experts, a souligné dans une déclaration à la MAP que le réseau a pour objectif de mobiliser les compétences marocaines en aéronautique pour promouvoir le Maroc au Canada, consolider une veille technique via des formations aux universités et proposer des partenariats aux donneurs d’ordre canadiens.

Il s’agit aussi de tisser les liens entre les compagnies canadiennes souhaitant s’internationaliser, et les amener à s’implanter au Maroc et à renforcer les mécanismes de transfert de la technologie aérospatiale vers le Royaume afin de créer des synergies fructueuses autour de projets innovants et d’encourager les investissements canadiens au Maroc dans le secteur de l’aéronautique.

Mme Abhir a, par la même, tenu à souligner qu’AEROMAC a été créé en mars 2018 à l’initiative d’Abdelkrim Benatiq, ministre délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en tant que levier de développement dans le secteur de l’aéronautique entre le Canada et le Maroc.

Concernant la mission économique présidée par Suzanne Benoit, présidente d’Aero Montréal, effectuée en octobre dernier au Maroc, Mme Abhir, également cadre au sein du groupe Général Electric de Montréal, a affirmé que cette mission a été un vrai succès et «nous devons en récolter les fruits prochainement».

Selon la présidente d’Aeromac, le réseau prévoit l’organisation en janvier prochain d’un atelier de formation à Montréal destiné aux enfants de 10 à 15 ans. Il compte aussi jouer un rôle actif en création d’emplois à travers l’organisation de portes ouvertes-emplois en faveur des compétences marocaines et porteurs de projets marocains, outre la tenue des universités d’été.

Elle a, de même, fait savoir que de plus en plus d’entreprises canadiennes manifestent leur intérêt pour le marché marocain, notant que le Royaume se positionne comme une plate-forme de maintenance aéronautique de portée stratégique pour le continent africain.

Dans une déclaration similaire, M. Alain Ouellette, membre du conseil d’administration d’Aéro Montréal a souligné que la délégation qui s’est rendue au Maroc (à Casablanca et Tanger-Med) a été agréablement surprise de « l’évolution que connait la grappe aérospatial sur place en terme rigueur, de professionnalisme, de capacité de fabrication et d’ordonnancement ».

Pour ce qui est des futurs projets de coopération, M. Ouellette a indiqué qu’ils s’articuleront autour de deux axes : le premier académique à travers des projets et des programmes de formations, conférences et séminaires et le second industriel en encourageant le rapprochement entre entreprises marocaines et québécoises, dans le but de soutenir la consolidation des chaînes d’approvisionnement.

M. Ouellette a, à ce sujet, fait savoir que le Forum d’affaires pour les industriels de l’aéronautique (AEROMART Montréal 2019), prévu au printemps sera une occasion de présenter l’offre marocaine à un plus grand nombre d’entreprises canadiennes.

Le 1er Forum des Compétences marocaines en Aéronautique au Canada a été organisé à Skhirat, en octobre dernier, dans le but de renforcer l’implication des compétences marocaines au Canada dans ce chantier de développement industriel au niveau national. A cette occasion, deux conventions de coopération, premières du genre à être conclues par le Maroc, ont été signées entre le département des MRE et des affaires de la migration, le département de l’industrie, AERO Montréal et AEROMAC, dans l’optique de développement de l’aéronautique dans le Royaume.

Le Canada est la troisième puissance mondiale dans la fabrication des produits aéronautiques, en particulier avec le géant Bombardier.

Avec MAP

Voir aussi

Lisbonne : Participation du Maroc au salon “Smart Cities 2019”

Le Salon “Smart Cities 2019”, dédié à la technologie innovante verte, a été ouvert, mardi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.