lundi 23 octobre 2017

Oléiculture : Identifier les contraintes du secteur

Tenu à Marrakech, le Workshop sur l’olivier en Méditerranée, «Workshop Olive Med», a constitué une occasion pour identifier les contraintes du secteur oléicole…

Il a aussi permis d’examiner les déterminants d’une agriculture durable et résiliente. Organisé par l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) de Montpellier, en partenariat avec l’INRA Maroc et l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, ce workshop, intitulé «Diversification variétale de l’olivier et adaptation au changement climatique: vers une oléiculture durable en Méditerranée», avait pour objectif de regrouper un nombre important d’acteurs de la recherche, de la conservation des ressources génétiques et de la profession, pour examiner les déterminants et les points de rupture d’une oléiculture durable apte à s’adapter aux changements climatiques.
L’olivier en Méditerranée est caractérisé par une importante diversité variétale qui a connu, durant les deux dernières décennies, un système de culture monovariétal en haute densité, soit plus de 1.500 arbres par hectare.
Cette rencontre a ainsi constitué une occasion idoine pour un partage d’expériences et d’expertises autour des diverses variétés des olives qui sont adaptées aux changements climatiques, surtout que l’oléiculture en Méditerranée a connu, ces dernières années, une baisse significative en raison de la hausse de la température, particulièrement en hiver, ce qui se répercute négativement sur cet arbre méditerranéen.
Ce séminaire, organisé dans le cadre du projet OliveMed, qui vise à relever le défi de l’oléiculture dans les dix prochaines années, se voulait aussi une contribution à l’identification des systèmes de cultures capables de répondre aux contraintes du secteur, notamment la détermination de variétés d’oliviers aptes à s’adapter aux changements climatiques.
Au programme de ce workshop, qui a connu la participation de plusieurs universitaires, chercheurs et professionnels, figuraient trois sessions de travail traitant plusieurs thématiques, portant notamment sur: «L’évolution de l’oléiculture dans le monde et analyses des déterminants socio-économiques», «La diversification variétale et adaptation de l’olivier» et «Projets en cours et liens avec les partenaires professionnels».

HD

Voir aussi

Maroc : Et de 4 pour le Salon de l’olivier !

La 4ème édition du Salon national de l’olivier aura lieu, du 4 au 7 octobre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.