dimanche 22 avril 2018
Flash Infos

Maroc-Chine : L’histoire d’une amitié et d’un respect mutuel

Feu SM Hassan II et l’ancien Premier ministre chinois Zhou Enlai

SM le Roi Mohammed VI et le président chinois Xi Jinping

Le Maroc et la Chine ont célébré, cette année, le 60ème anniversaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. Voici les moments forts des relations sino-marocaines.

Etablissement des relations diplomatiques maroco-chinoises  

Le 1er novembre 1958, le Maroc a établi des relations diplomatiques avec la Chine, devenant ainsi le 2ème pays africain à le faire avec la République Populaire de Chine. La visite officielle effectuée en 1963 au Maroc par l’ancien Premier ministre chinois, Zhou Enlai, a été couronnée de succès et a contribué à l’élargissement et au développement des relations sino-marocaines. En 1964, le gouvernement chinois a envoyé 30 étudiants au Maroc, pour la première fois. C’était un événement culturel important, après la visite au Maroc de Zhou Enlai. La tournée de ce dernier dans 14 pays asiatiques et africains en 1963 a permis de créer les conditions favorables au développement de la diplomatie chinoise, en faisant de la formation, d’un grand nombre de professionnels connaissant des langues étrangères, une priorité urgente.

Le Maroc soutient la Chine à l’ONU

Le 25 octobre 1971, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté la résolution 2758, reconnaissant que les représentants du gouvernement de la République Populaire de Chine sont les seuls représentants légitimes de la Chine à l’ONU et que la République populaire de Chine est l’un des cinq membres permanents du Conseil de sécurité. Cette résolution, permettant à la République populaire de Chine de rejoindre les rangs de l’ONU, a été adoptée par 76 voix pour, dont celle du Maroc (contre 35 voix contre et 17 abstentions).

L’institut Confucius ouvre ses portes au Maroc

Inauguré le 5 décembre 2009, l’Institut Confucius de Rabat est né d’un partenariat entre l’Université  Mohammed V-Agdal et l’Université des études internationales de Beijing. Il a vu le jour dans le cadre du protocole d’accord du 26 mars 2008 entre la Chine et le Maroc, ayant pour objectif d’encourager l’apprentissage du chinois au Maroc, ainsi que de promouvoir les échanges culturels bilatéraux. Après un premier institut ouvert à Rabat, un second a été ouvert en janvier 2012 à Casablanca, puis un troisième en mars 2017 à Tétouan.

Partenariat stratégique et exemption de visa  

En mai 2016, SM le Roi Mohammed VI a effectué une visite officielle en Chine. A cette occasion, les deux pays ont établi un partenariat stratégique, en plus de la signature de 15 conventions. Le 1er juin 2016, le ministère marocain des Affaires étrangères a annoncé l’exemption de visa pour les citoyens chinois désireux de séjourner au Maroc pour une période de moins de 90 jours.

ML

Voir aussi

OFPPT/Gabon : Partenariat renforcé

Les relations de coopération entre l’OFPPT et le Gabon connaissent un nouvel élan, grâce à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.