lundi 18 décembre 2017

Le projet du Bouregreg, acte II

Projet bouregreg 2eme partie

La deuxième phase d’aménagement de la vallée du Bouregreg va démarrer incessamment. Le DG de l’Agence pour l’Aménagement de la vallée du Bouregreg, Lamghari Essakl, l’a annoncé à la presse.

Enfin, les Rbatis et les Slaouis ne peuvent que s’en réjouir: la capitale du Royaume se verra bientôt dotée d’une réalisation et pourra s’en enorgueillir: un grand théâtre, conçu selon une architecture contemporaine par l’architecte Zaha Hadid. Les travaux de ce bâtiment haut de gamme démarreront bientôt. Les préparatifs du chantier sont en cours et nécessiteront une enveloppe budgétaire de plus de 1,5 milliard de dirhams et 40 mois de travail. L’annonce de cette future réalisation a été faite par Lamghari Essakl, Directeur général de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg (AAVB), lors d’un point de presse tenu à Salé.

Fluidifier la circulation

De l’avis des experts, comme des citoyens, les ponts reliant Rabat et Salé n’ont pas tout à fait réglé les tracas au quotidien des habitants dus à la circulation. Aussi les responsables de l’Agence pour l’aménagement du Bouregreg ont-ils finalisé un projet phare: une rocade urbaine longue de huit kilomètres qui devra, d’une part, relier Rabat et Salé, en particulier l’aéroport Rabat-Salé à la grande artère Mohamed VI et, d’autre part, garantir une meilleure fluidité de la circulation. Le lancement de ce projet d’envergure démarrerait en septembre prochain et coûterait la bagatelle de 500 millions de dirhams.
Toujours dans le souci de garantir le bien-être des citoyens, l’AAVB prévoit l’extension du réseau du tramway d’une longueur de 10 km pour en faire profiter de nouveaux quartiers, entre autres Hay Riad, Yaacoub El Mansour et Kariat Oulad Moussa à Salé. Les travaux démarreraient en 2015.

Pour un pôle de distraction

La rive droite du Bouregreg, a annoncé M. Essakl, verra la construction d’unités de logements (projet Bab Al Bahr) qui garantira aux riverains un pôle de distraction -très attendu- et de travail et fera de Salé une ville de services.

Place du sémaphore

Avant la tenue de la conférence de presse par le DG de l’Agence pour l’aménagement de la vallée du Bouregreg, les représentants des médias ont visité le chantier du grand théâtre, dont les préparatifs sont en cours. Ils ont également visité la fameuse Place du sémaphore, patrimoine culturel de la Kasbah des Oudayas et de Sahat Bab

Mohammed Nafaa
……………………………………………………………

                              L’Agence du Bouregreg se porte bien


Lamghari essakl dg agence bouregreg

Un projet tant espéré par les Rbatis et les Slaouis: l’extension de la ligne actuelle du Tramway qui va, une fois réalisée, desservir les quartiers de Hay Riad et de Yacoub El Mansour à Rabat, ainsi que les quartiers de Hay Moulay Ismaïl et de Kariyat Oulad Moussa à Salé. Le projet va ainsi relier Rabat et Salé sur une longueur de 8 km et coûtera quelque 500 millions de dirhams. Les travaux dureront 30 mois. L’Agence a d’ores et déjà engagé des négociations avec les bailleurs de fonds, entre autres la Banque Européenne d’Investissement (BEI), l’Agence Française pour le Développement (AFD) et la Banque Européenne pour la Reconstruction et de Développement (BERD).
Le DG de l’Agence, Lamghari Essakl a annoncé: «Nous n’avons pas beaucoup de dettes et nous n’avons pas de problèmes de liquidité, mais plutôt un excédent».

                                                  

Voir aussi

ONEE : La coopération avec l’AFD renforcée

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et l’Agence française de développement (AFD) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.