vendredi 15 décembre 2017

Ford : Plus de présence au Maroc

Ministre bouhadhoud et sivagnanam de ford annonce ouverture nouveaux bureaux maroc Ph.DR

Dans le cadre de sa croissance mondiale, Ford Motor Company étend ses opérations en Afrique du Nord avec un nouveau bureau de vente régional à Casablanca et un bureau d’achat à Tanger.

«Le Maroc est un endroit idéal pour faire des affaires. Il dispose d’une main-d’œuvre hautement qualifiée et motivée, d’un écosystème de fournisseurs automobiles en constante progression, d’une bonne accessibilité portuaire, d’accords de libre-échange commerciaux équitables et d’un état d’esprit très favorable aux affaires. Nous sommes très heureux de nous associer avec le Maroc afin d’étendre les opérations de Ford en Afrique du Nord», a déclaré Kalyana Sivagnanam, Directeur de Ford Afrique du Nord et Moyen-Orient lors de l’annonce officielle de l’ouverture des deux nouveaux bureaux de vente.
Pour sa part, le ministre délégué auprès du ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et l’Economie numérique, chargé des Petites entreprises et de l’Intégration du secteur informel, Mamoun Bouhadhoud, s’est dit très fier de ce partenariat avec Ford, «un leader international qui va développer ses opérations au Maroc et nous sommes très satisfaits du choix des villes de Casablanca et Tanger qui hébergeront les nouveaux bureaux de l’entreprise américaine pour ses ventes et achats en Afrique du Nord», a-t-il déclaré à l’occasion.

Un impact positif

Bouhadhoud n’a pas manqué de souligner la conviction de son département et du Maroc que la présence d’un constructeur de cette renommée impactera de manière positive et significative l’économie marocaine. «Le Maroc possède tous les atouts: d’excellentes infrastructures, un sens aigu des affaires, des ressources humaines qualifiées, un réseau de sous-traitance automobile de qualité mondiale, un positionnement stratégique et une stratégie industrielle ambitieuse. Tous ces atouts plaident pour un partenariat win-win ambitieux avec Ford», a-t-il souligné.
Cette année, Ford apporte sept nouveaux véhicules en Afrique du Nord et envisage de doubler la quantité des pièces achetées auprès de ses fournisseurs en Afrique du Nord.
Le réseau des fournisseurs d’automobiles, qui est en constante progression dans la région, notamment au Maroc, fournira entre autres des pièces à l’usine d’assemblage de Ford à Valence, en Espagne. Ford a réalisé un investissement de 2,3 milliards d’euros dans son usine de Valence (l’investissement le plus important dans l’histoire de l’industrie automobile en Espagne), ce qui lui permet d’augmenter le volume et le nombre de plaques signalétiques produites.
«Afin de soutenir le développement de notre production à Valence, la quantité de pièces Ford approvisionnée au Maroc et en Afrique du Nord augmentera de manière exponentielle», a ajouté Sivagnama. «Cela se traduit par des milliers d’emplois indirects et des investissements de plusieurs millions de dollars… Le volet le plus important de cette expansion consistera à apporter aux consommateurs les véhicules qu’ils veulent et à donner plus de valeur aux marchés à travers l’Afrique du Nord», a-t-il conclu.
Cette année, Ford ouvre 13 nouveaux bureaux de vente en Afrique du Nord. Au Maroc, les véhicules Ford seront disponibles dans 8 nouveaux Showroom d’ici la fin d’année.

Hamid Dades

Voir aussi

Plan Maroc Vert : Prix du Genre pour Al Haouz

Considéré comme l’un des plus importants programmes d’appui au pilier II du Plan Maroc Vert, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.