dimanche 26 mai 2019

Fondation Phosboucraa : Une formation à l’hygiène, la sécurité et l’environnement au travail

La Fondation Phosboucraa, en partenariat avec JESA, a relancé le cycle de formation sur l’hygiène, la sécurité et l’environnement au travail.

Gratuite et ouverte à toutes les entreprises du BTP, opérant et intervenant dans les régions du sud, cette formation prévoyait des sessions dédiées aux risques liés aux travaux sur chantier, intitulées parcours «General Workers», qui a abordé différentes situations de risque, notamment les chutes de hauteurs, les glissades et le trébuchement, l’électrisation ou électrocution…, ainsi que des sessions consacrées aux techniques de premiers secours dans un environnement de travail, intitulées parcours «First Aid».

En tout, douze thèmes ont été passés en revue, pour fournir aux participants les conseils sur les moyens de prévenir les risques qui y sont liés et de mieux se protéger sur les chantiers. 

L’objectif de ces sessions est de fournir aux entreprises du bâtiment une qualification dans le domaine de la sécurité, afin de les aider à réduire les accidents sur les chantiers, de protéger leurs équipes et par conséquent protéger la pérennité de leurs entreprises et de leurs activités.

Pour rappel, la formation a débuté en décembre 2018 par 2 sessions en secourisme en milieu du travail. Elle a enregistré la participation de 22 bénéficiaires, représentants 9 sociétés de BTP locales. A l’issue de ces journées de formation théoriques et pratiques, tous les participants ont reçu une attestation de sauveteur secouriste du travail (secourisme en entreprise SST) délivrée par JESA.

La sécurité sur les chantiers est souvent vécue comme une contrainte. Avec cette formation, pensée par la Fondation Phosboucraa et exécutée par JESA, la protection au travail devient une culture et le risque, une notion gérable qui peut atteindre le niveau zéro.

HD

Voir aussi

BMCE BoA : Une ligne de financement marocaine pour l’eau

Dans le contexte du stress hydrique que connaît le monde entier, tout particulièrement le continent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.