dimanche 20 août 2017

Classement FDI Intelligence: Le Maroc pays d’avenir

Tableau du financial times aout 2015

Selon une étude du Financial Times, rendue publique début août, l’Afrique du Sud, le Maroc et l’Île Maurice, seraient les 3 États les plus attractifs en termes d’investissements directs à l’étranger (IDE) en Afrique.

En effet, d’après le quotidien économique britannique, l’Afrique du Sud et le Maroc sont les 2 pays les plus prometteurs du continent africain et de la région MEA (Moyen Orient et Afrique).
A en croire l’institut FDI Intelligence, filiale du groupe de presse Financial Times, un bel avenir attendrait le Maroc qui, parmi les dix pays les plus prometteurs d’Afrique, arrive pour la première fois en tête. Il y a lieu de rappeler que tous les deux ans, un classement regroupant les 10 pays africains les plus prometteurs économiquement est élaboré par l’institut britannique. Généralement habitué à figurer à la troisième ou à la quatrième position, le Maroc, devançant l’Île Maurice (3ème), arrive en seconde place après l’Afrique du Sud. 3ème lors de la précédente étude réalisée pour les années 2009-2010, le Maroc a cette fois-ci bénéficié de sa forte attraction sur les IDE, explique l’institut londonien qui ajoute que le royaume est l’un des rares pays de la région à avoir enregistré une hausse des IDE, ayant réalisé un bond de 8% en 2010.

Ceci fait ainsi dire à la BAD que l’économie de l’Afrique croît plus vite que n’importe quel autre continent. Sur les 54 pays africains, 26 ont maintenant atteint le statut de pays à revenu intermédiaire. L’Afrique du Sud attire près d’un cinquième des investissements directs étrangers de tout le continent. En 2012, les IDE dans ce pays se sont élevés à 4,6 milliards de dollars US et ont permis la création de 14.000 emplois. Le Maroc, en dépit d’une baisse de 17% de ses IDE, s’est tout de même octroyé, en 2012, 8,3% du gâteau africain. La récente publication vient ainsi conforter les investisseurs sur la stabilité de l’économie marocaine.
Le classement de FDI Intelligence s’appuie sur une collection indépendante de données, réalisée par la division africaine de FDI Intelligence qui regroupe 59 pays. L’étude se base sur les informations portant sur six catégories: le potentiel économique, les ressources humaines, la productivité, la qualité de vie, les infrastructures et le climat des affaires. Chaque catégorie regroupe plusieurs critères. Les pays sont ensuite notés sur 10 suivant chaque critère; critères qui sont eux-mêmes répertoriés par ordre d’importance. On y apprend ainsi que le Maroc est le pays détenant la meilleure stratégie IDE, les meilleures infrastructures. Et il se trouve être le pays où les utilisateurs d’Internet sont les plus nombreux. A l’opposé, le royaume n’arrive que 9ème en ce qui concerne le climat des affaires et ne figure même pas dans le Top 10 des économies les plus productives. Par ailleurs, il est classé 3ème en termes de potentiel économique, 7ème en termes de qualité de vie et 4ème en ressources humaines.

Hamid Dades

Voir aussi

ADA : Plus de 16 milliards aux projets agricoles solidaires

La tenue du Conseil d’administration de l’Agence de Développement agricole (ADA), présidé par Aziz Akhannouch, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.