mercredi 23 août 2017

Chômage : Alerte… Courbe ascendante !

Diplomes chomeurs manif devant parlement maroc

Une inversion de la courbe du chômage est annoncée par le Haut-Commissariat au Plan (HCP). Il y a 114.000 chômeurs de plus en une année seulement.

Le gouvernement, dirigé par le chef du PJD, Abdelilah Benkirane, avait promis de ramener le taux de chômage à 7%, d’ici 2016. Apparemment, ce n’est pas le cas, puisque le Haut-commissariat au plan, via une note d’information sur la situation du marché du travail au premier trimestre de 2014, annonce que le taux de chômage est passé de 9,4% à 10,2%, entre les deux périodes, fin mars 2013-fin mars 2014. La population active en chômage s’est accrue de 10,7% au niveau national, passant de 1.077.000 au premier trimestre de l’année 2013 à 1.191.000 au même trimestre de l’année 2014, soit 114.000 chômeurs de plus (74.000 en milieu urbain et 40.000 en milieu rural).

Selon le milieu de résidence, le taux du chômage est passé de 13,7% à 14,6% en milieu urbain et de 4,4% à 5,1% en milieu rural. Les hausses les plus importantes du taux de chômage ont été relevées, en milieu urbain, parmi les diplômés (+1,7 point), les femmes (+1,4 point) et les jeunes âgés de 15 à 24 ans (+1,1 point). En milieu rural, le chômage a été signalé principalement parmi les adultes âgés de 35 à 44 ans (+1,1 point). Le chômage s’est accentué chez les jeunes (entre 15 à 24 ans) et les diplômés. Pour les premiers, le taux a été de 20,2 % au lieu de 19,5% un an plus tôt. Chez les détenteurs de diplômes, il passe de 16,5 à 17,5%. Le taux de sous-emploi est, de son côté, passé entre les deux périodes, de 8,6% à 9,5% au niveau national, de 8,2% à 9,1% en milieu urbain et de 9,1% à 9,9% en milieu rural. Dans l’industrie et l’artisanat, 46.000 emplois ont été détruits. Les personnes exerçant dans les BTP sont les plus touchées par le sous-emploi et ce, aussi bien en milieu urbain qu’en milieu rural, pas moins de 12.000 emplois ont été détruits (avec un taux de 15% au niveau national), suivies par celles travaillant dans le secteur de l’agriculture, forêt et pêche (9,3%). Le HCP révèle que le chômage est à 29% le fait de licenciements ou de mises à l’arrêt de l’activité des établissements employeurs. Malgré cela, la note précise que l’économie nationale continue de créer de l’emploi, mais pas suffisamment pour atténuer le chômage. Ainsi entre les premiers trimestres 2013 et 2014, 89.000 postes ont été créés: 46.000 en milieu urbain et 43.000 en milieu rural (dont 85.000 pour les femmes). Le HCP précise que les postes créés au cours de cette période sont essentiellement des emplois rémunérés et que ces chiffres constituent le solde entre les nouveaux postes créés et ceux perdus. Pour mémoire, le marché du travail a été animé au cours de la dernière décennie par un solde positif en termes de création d’emploi, donnant lieu à près de 261.000 nouvelles opportunités en moyenne annuelle. Il avait ainsi permis de faire baisser le taux de chômage de 22,3% en 2002 à 9,2% en 2013. Des analystes restent pessimistes, situant le taux de chômage aux environs de 10 % vers la fin de l’année en cours, si les mesures d’urgence ne sont pas prises. Avançant que l’Union européenne -et précisément la France et l’Espagne- n’ont pas encore quitté la zone de turbulences.
Rappelons enfin, que la stratégie industrielle Emergence vient d’être lancée avec l’objectif de créer 500.000 emplois à l’horizon 2020.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

ADA : Plus de 16 milliards aux projets agricoles solidaires

La tenue du Conseil d’administration de l’Agence de Développement agricole (ADA), présidé par Aziz Akhannouch, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.