lundi 18 décembre 2017

BMCE Bank Of Africa : La «Cité Mohammed VI Tanger Tech» bien avancée

La mise en œuvre du projet de création de la ville industrielle «Cité Mohammed VI Tanger Tech» est sur la bonne voie. Confiant et optimiste, le président du groupe BMCE Bank Of Africa, Othman Benjelloun, a fait savoir que la mobilisation de son groupe est sans faille, la détermination des partenaires chinois est régulièrement réitérée et toutes les parties prenantes dans ce projet multidimensionnel sont mobilisées pour la réussite de l’accord signé devant Sa Majesté le Roi en mars dernier, à Tanger. Et  Benjelloun d’ajouter que cette Cité mérite, au-delà de ses parties prenantes au capital et ses promoteurs et investisseurs, que tout un chacun la considère comme l’œuvre du Maroc qui illustrera ce que l’intelligence collective et la synergie de moyens humains et financiers peuvent permettre de réaliser, aux portes de l’Europe, en Afrique et pour l’Afrique.
L’engagement de l’ensemble des composantes étatiques donne à ce partenariat public-privé, national et international, une dimension exceptionnelle qui fera de la Cité Mohammed VI Tanger Tech une plate-forme de production et d’échange triangulaire entre la Chine, le Maroc et le reste du monde, a estimé le président du groupe BMCE Bank Of Africa.
Pour le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie numérique, Moulay Hafid Elalamy,  la «Cité Mohammed VI Tanger Tech» constitue un modèle innovant des nouvelles zones industrielles intégrant, de façon harmonieuse, les zones industrielles, commerciales, résidentielles, de services publics et de loisirs. Ce projet multidimensionnel dépasse le modèle traditionnel des zones industrielles et s’inspire du modèle chinois, leader mondial dans ce domaine.

C’est aussi un projet qui contribuera significativement à résoudre la problématique de l’emploi au niveau de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, a estimé, le président du Conseil de la région, Ilyas El Omari. Car il va permettre la création de plus de 100.000 postes d’emploi, le transfert de technologies de pointe et le renforcement de la compétitivité de l’économie nationale, tout en érigeant la région en plate-forme économique à l’échelle continentale et internationale.

Hamid Dades

Voir aussi

ONEE : La coopération avec l’AFD renforcée

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) et l’Agence française de développement (AFD) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.