vendredi 18 août 2017

Assurance agricole : Une convention Maroc-Côte d’Ivoire

Convention maroc cote d ivoire assurance agricole

En marge du Salon international de l’agriculture et de la pêche maritime d’Abidjan, le Maroc et la Côte d’Ivoire ont conclu un partenariat-cadre.

C’est à Abidjan que le Maroc et la Côte d’Ivoire ont paraphé une convention de coopération pour la mise en place et le développement de l’assurance agricole en Côte d’Ivoire. Paraphée du côté marocain par le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch et le président du Directoire de la Mutuelle Agricole Marocaine d’Assurances (MAMDA), Hicham Belmarah et du côté ivoirien par le ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly, ladite convention traduit la volonté du gouvernement ivoirien de mettre en place une couverture d’assurance agricole au profit des agriculteurs ivoiriens, notamment les exploitants les plus vulnérables, afin d’atténuer les effets des aléas climatiques sur leurs productions et d’assurer la stabilité financière de leurs revenus. «Le Maroc est toujours disposé à mettre son expertise et son savoir-faire dans le domaine agricole au profit des pays africains frères et amis et cela chaque fois que le Royaume se trouve sollicité», a déclaré Aziz Akhannouch.

A travers cet accord, le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime s’engage à soutenir la mise en place et le développement de l’assurance agricole en Côte d’Ivoire en apportant son concours au gouvernement ivoirien en matière de définition du rôle de l’Etat dans la mise en place et le développement du système d’assurance agricole. A cela s’ajoutent le montage du système d’assurance et la gestion de partenariats avec les compagnies d’assurances. Il faut dire que la promotion de la coopération sud-sud, en l’occurrence de l’agriculture, est un choix stratégique pour le Maroc. «Le partenariat sud-sud est porteur de vraies opportunités de développement. Ce choix permettra aux pays africains de gagner du temps, de résoudre nombre de problèmes et d’être au rendez-vous avec le progrès», a estimé Akhannouch.

Anas Hassy

Voir aussi

ADA : Plus de 16 milliards aux projets agricoles solidaires

La tenue du Conseil d’administration de l’Agence de Développement agricole (ADA), présidé par Aziz Akhannouch, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.