dimanche 22 octobre 2017

ANRT : 50 millions d’abonnés mobiles en 2018

anrt

L’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) vient de livrer sa feuille de route, à l’horizon 2018, pour le secteur.

Donner la visibilité requise aux acteurs, existants et potentiels, du secteur et tracer les mesures et actions à déployer en vue de son développement. Tels sont les objectifs que s’est fixée l’ANRT qui vient de publier une Note d’orientations générales pour la poursuite du développement du secteur des télécommunications à l’horizon 2018. Pour ce faire, le gouvernement poursuit la mise en œuvre des orientations générales pour le développement du secteur des télécoms au Maroc. Il s’agit d’encourager l’investissement, d’accélérer les projets visant la généralisation de l’accès à internet à très haut débit et de développer des modèles visant la mutualisation des infrastructures, particulièrement dans les zones les moins denses. A cela s’ajoute l’activation des leviers de régulation permettant l’ouverture effective à la concurrence de certains segments du marché des télécommunications, notamment celui des services, aux professionnels et aux entreprises.

A travers la nouvelle feuille de route, l’ANRT table sur un chiffre d’affaires de 34 milliards de dirhams (MMDH), 50 millions d’abonnés à la téléphonie mobile et 2 millions à la téléphonie fixe. Le nombre d’abonnés à internet, quant à lui, atteindrait 22 millions.
S’agissant du Plan national pour le développement du haut et très haut débit (PNHD), «tous les efforts seront déployés en vue de l’accélération du déploiement», précise l’Agence. Lancé en 2012, le PNHD prévoit d’offrir à l’ensemble de la population marocaine un accès à Internet avec un débit minimum de 2 mégabits par seconde (MB/s), 10 ans après le lancement de sa réalisation effective.
En outre, l’ANRT a également fait savoir que les tarifs de terminaison des opérateurs télécoms connaîtront une stabilité durant l’année 2015. Cela s’explique par les fortes baisses appliquées durant la période 2010-2013. Pour la période 2016-2018, un nouvel encadrement tarifaire pourra être mis en place après une évaluation précise et fine des impacts des mesures déjà prises par l’Agence. Cette mesure sera complétée par un assouplissement des règles actuelles régissant les promotions et l’approbation des tarifs. Le but est de favoriser l’innovation commerciale tout en veillant au maintien de niveaux satisfaisants de qualité des réseaux et services offerts à la clientèle marocaine.
A titre de rappel, le chiffre d’affaires des opérateurs télécoms s’est établi à 33 MMDH en 2014. Quant au nombre d’abonnés en téléphonie fixe et mobile, il s’est situé à 47 millions. Le nombre d’abonnés internet a de son côté atteint les 10 millions en 2014.

Anas Hassy

Voir aussi

Maroc : Et de 4 pour le Salon de l’olivier !

La 4ème édition du Salon national de l’olivier aura lieu, du 4 au 7 octobre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.