mercredi 18 octobre 2017

ANIT : Contribution efficace à l’essor du tourisme

Anit conference casablanca septembre 2014

Afin d’accompagner efficacement la mise en œuvre de la Vision 2020, l’Association nationale des investisseurs touristiques (ANIT) a élaboré une feuille de route qui traduit sa stratégie.

Cette feuille de route, présentée récemment à Casablanca par la présidente de l’ANIT, Leila Haddaoui, lors d’une conférence de presse organisée à cet effet, repose sur un ensemble de mesures s’articulant autour de trois axes majeurs.
Il s’agit d’abord de la poursuite du partenariat constructif et engagé de l’ANIT avec le secteur public, ensuite de sa contribution à améliorer l’information et enfin de l’expertise auprès de ses membres et de la communauté de l’investissement touristique, outre la participation au rayonnement du secteur du tourisme. Celui-ci, a estimé la présidente, est un levier de croissance qui représente le premier contributeur à la balance des paiements, le deuxième contributeur du PIB national et le deuxième créateur d’emplois.

Que du sérieux!

«Cette feuille de route est le fruit d’une réflexion de fond menée par les investisseurs touristiques au Maroc et se basant sur la réalité de notre activité. Elle se veut un outil pragmatique et réfléchi au service de l’essor du secteur. Nous réitérons notre volonté de renforcer le partenariat harmonieux public-privé d’amont en aval pour assurer le succès de la mise en œuvre de la vision 2020 et la volonté de l’ANIT d’être un partenaire de choix».

C’est ainsi que la présidente a expliqué l’élaboration et les ambitions de la nouvelle feuille de route comme définie par les membres de l’ANIT. L’association, dont le nouveau bureau a été récemment élu, vient d’ailleurs avec une vision et des ambitions renouvelées pour redynamiser l’investissement touristique et accélérer sa mise en œuvre dans le cadre de la Vision 2020 et ce, dans les meilleures conditions. Pour ce faire, l’ensemble des acteurs publics et privés sont appelés à se mobiliser pour renforcer l’attractivité et la compétitivité de l’investissement touristique, a encore souligné Leïla Haddaoui qui a notamment rappelé que l’ANIT a pour vocation d’accompagner et de soutenir, de façon durable et efficace, la politique touristique du Maroc.
La création de l’ANIT traduit la volonté des membres fondateurs de mettre en place un dispositif de représentation professionnelle regroupant les principaux acteurs de l’économie touristique tels que les fonds d’investissements touristiques, les aménageurs-développeurs, les groupes hôteliers propriétaires ou encore les grandes enseignes hôtelières. Il est aussi question d’agir afin de redonner confiance à tous les investisseurs aussi bien nationaux qu’étrangers. Une action qui s’articulera autour de grands chantiers se rapportant surtout aux études, au financement, à la fiscalité, à la réglementation, à la mise en œuvre d’un dispositif de veille et de partage, au partenariat et à la promotion.

Hamid Dades

Voir aussi

Shell lubrifiant : Réduction du coût et gain de temps

L’optimisation du système de lubrification a un impact significatif sur des éléments tels que la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.