dimanche 10 décembre 2017

AMT 2014: Et de 3 pour la grand-messe des équipementiers

Conference automotive meetings tangier med septembre 2014

Automotive Meetings Tangier-Med (AMT) lance sa troisième édition du 29 au 31 octobre 2014 à Tanger. Au bout de ses six années d’existence, cette Convention d’affaires automobile du bassin méditerranéen est devenue un rendez-vous incontournable des professionnels du pourtour méditerranéen.

Organisé par l’Association Marocaine pour l’Industrie et le Commerce de l’Automobile (AMICA), AMT est en effet un rendez-vous biennal qui réunit exclusivement les professionnels de la première monte.
En effet, constructeurs, équipementiers, opérateurs logistiques et prestataires de services y participent puisque, durant trois jours, l’événement leur offre bien des opportunités tant à travers des conférences et tables-rondes thématiques qu’à travers des visites programmées à différents sites, en l’occurrence la TFZ, le Port Tanger Med, l’Automotive city et Renault Nissan Tanger.
Lors d’une conférence de présentation de l’événement, Hakim Abdelmoumen, président de l’Amica, a expliqué que ce choix de Tanger n’est pas fortuit. Aujourd’hui, la Région est un temple de l’industrie automobile qui, outre le fait qu’elle abrite le complexe industriel Renault Nissan, elle connaît aussi le développement d’un dense tissu d’équipementiers rangs 1, 2 et 3 qui suscite de plus en plus l’intérêt de plusieurs constructeurs pour approvisionner leurs sites d’assemblage.

L’édition de cette année, a-t-il ajouté, sera d’ailleurs marquée par la participation de constructeurs et pas des moindres, notamment Renault-Nissan, PSA (Peugeot), Ford, Tata et Proton. Abdelmoumen a par ailleurs précisé que cette édition s’inscrit dans le cadre du plan d’accélération industriel 2014-2020 du ministère de l’Industrie qui a doté le secteur d’un fonds de soutien de 2 milliards d’euros, avec comme ambition de développer des «Ecosystèmes Efficients» autour des différentes filières de l’industrie automobile et de créer 90.000 nouveaux emplois.

Bel avenir pour le secteur

Partant de l’historique de l’industrie automobile au Maroc, Tajeddine Bennis, Vice-président de l’Amica, a pour sa part expliqué qu’avec les deux sites Renault-Nissan de Carrosserie et de Montage, le secteur a vu l’implantation de plus de 150 usines d’équipementiers qui couvrent les principaux métiers pour la réalisation d’équipements de véhicules à forte valeur ajoutée. L’industrie automobile au Maroc devrait générer pour l’année 2014 un chiffre d’affaires record de quatre milliards d’euros, se positionnant ainsi comme le premier secteur exportateur du Royaume, avec à la clé 85.000 emplois créés.
Pour ce qui est du potentiel de développement du secteur pour les prochaines années, Bennis a souligné que ce potentiel est très important, compte tenu aussi bien de la situation géographique de Tanger que du projet d’extension du complexe portuaire de Tanger Med, avec la mise en activité prochaine (2015) des nouveaux quais, portant la capacité annuelle de transbordement de 3 à 8 millions de conteneurs. A cela s’ajoute le lancement d’Atlantic Free Zone, avec l’installation de plusieurs équipementiers, renforçant ainsi le pôle automobile à Kénitra et l’ouverture à l’exploitation de Tanger Automotive City qui vient renforcer l’offre de la Plate-forme Industrielle Tanger Med pour le développement de la filière automobile.
Dans le même cadre, le vice-président a noté la montée en puissance de l’usine de Renault-Nissan Tanger et le lancement par Renault du Projet ILN, approvisionnant ainsi plusieurs sites d’assemblage Logan au monde (Brésil, Colombie, Inde, Russie, Afrique du Sud) à partir des équipementiers de Renault installés au Maroc. Le potentiel est aussi renforcé grâce aux premiers fruits des commissions de travail de l’Amica qui offrent plus de visibilité sur l’amélioration de la compétitivité et se traduisent par plusieurs extensions, voire la construction de nouveaux sites. De plus, il a noté l’intérêt croissant des constructeurs automobiles pour le sourcing de leurs usines Carrosseries à partir des équipementiers installés au Maroc, notamment PSA, Ford, Volkswagen…

H.D

Voir aussi

BMCE BoA : Un nouveau titre prestigieux au palmarès

BMCE Bank Of Africa vient d’obtenir le titre «Elu service Client de l’Année Maroc» dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.