mercredi 17 octobre 2018

Aïd Al-Adha : Contrôle des médicaments vétérinaires

Le scandale des «viandes vertes» ne semble pas être oublié par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts. Ce dernier s’y est pris très tôt, cette année, afin d’éviter toute nouvelle surprise aux citoyens.

Dans ce sens, le ministère a sollicité le concours et l’accompagnement de l’Ordre National des pharmaciens, afin de mettre en place un ensemble de mesures de suivi et de contrôle de la délivrance des médicaments vétérinaires, dans le cadre de la prévention sanitaire et des préparatifs de Aïd Al-Adha1439 (2018), notamment pendant la période d’engraissement de l’offre destinée à l’Aïd Al-Adha. L’Ordre a ainsi été consulté afin de mettre en place un ensemble de mesures de vigilance, en vue d’écarter les possibles facteurs, pouvant affecter la qualité des viandes abattues, notamment un usage non contrôlé et illicite de substances et médicaments non autorisés, chez les animaux.

Il est ainsi question de veiller à ce que la délivrance des médicaments vétérinaires, surtout les anti-inflammatoires, se fasse uniquement sur ordonnance vétérinaire et que la délivrance de fortifiants (produits énergisants) et des contraceptifs féminins («Minidril» ou traitement équivalent) soit contrôlée et suivie, souligne le ministère dans un communiqué. Le recours à l’utilisation frauduleuse ou abusive de substances pharmaceutiques est lié aux pratiques d’engraissement pouvant être utilisés de manière ponctuelle et accélérée par certains engraisseurs ou vendeurs d’animaux destinés à l’abattage de l’Aïd. Lors de cette rencontre qui a également été l’occasion de convenir sur la nécessité du renforcement de la convergence entre le travail des pharmaciens et des vétérinaires, pour une meilleure maîtrise de commercialisation des médicaments vétérinaires, l’ordre des pharmaciens a montré sa grande disposition et son engagement total à prendre les mesures nécessaires, pour la sensibilisation sur les questions soulevées.

HD

Voir aussi

Palmeraie de Tata : Un programme de reconstitution des surfaces touchées par le feu

Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.