dimanche 20 août 2017

Agriculture : Le prix référentiel du blé fixé

Ble maroc

Le prix référentiel du blé tendre rendu moulin est fixé à 270DH/quintal pour une qualité standard, selon une décision conjointe prise par le ministère de l’Economie et des Finances et celui de l’Agriculture et la Pêche maritime.

Cette décision vise à assurer une bonne commercialisation de la récolte des céréales de la campagne agricole 2014-2015. L’arrêté conjoint permettra la valorisation de la production nationale, l’amélioration des conditions des petits agriculteurs et la protection du marché local. Il prévoit également d’autres mesures d’accompagnement, notamment le maintien de la prime de magasinage à 2 DH par quinzaine sur les achats de blé tendre de la récolte nationale 2015 déclarés par les organismes stockeurs et les coopératives durant la période de collecte primable qui est fixée cette année jusqu’au 15 septembre 2015.
Ladite prime sera servie jusqu’à fin décembre 2015, avec un taux dégressif du stock primable de 7% par quinzaine, au lieu de 12,5% l’année dernière.

Par ailleurs, le gouvernement a déjà adopté le décret pour l’augmentation du droit d’importation de 75% sur le blé tendre à partir du 1er mai 2015et jusqu’à fin octobre 2015. Ce droit devra assurer une protection convenable de la production nationale évaluée à plus de 40 DH/quintal et favoriser ainsi le bon déroulement de la collecte de la production nationale dans les meilleures conditions.
Le ministre de l’Agriculture a affirmé que cette décision vise à protéger la production nationale et le marché local, mettant l’accent sur le rôle des banques dans le financement des agriculteurs. Il a également précisé que ce prix référentiel fixé à 270DH/quintal tient compte du niveau de la production nationale et du niveau des cours mondiaux, notant que la campagne agricole s’annonce bonne, bénéficiant de conditions pluviométriques favorables.

Hamid Dades

Voir aussi

ADA : Plus de 16 milliards aux projets agricoles solidaires

La tenue du Conseil d’administration de l’Agence de Développement agricole (ADA), présidé par Aziz Akhannouch, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.