mercredi 23 août 2017

Afrique : L’OCP double ses exportations

OCP

Les exportations du groupe OCP vers les pays africains ont doublé entre septembre 2013 et la même période de 2014.

Ces exportations concernent l’engrais phosphaté développé spécifiquement pour les sols et les cultures agricoles africaines. Avec cette performance, le groupe OCP conforte sa position d’acteur africain responsable et engagé pour le développement d’une agriculture durable et performante du continent.

Créer un marché d’engrais stable

Conscient de ces enjeux, le Groupe OCP œuvre pour créer un marché d’engrais stable et soutenu et promeut une agriculture de précision exigeant l’administration de la bonne dose d’engrais au bon endroit et au bon moment; en somme une fertilisation raisonnée pour une agriculture de progrès.
Cette ambition intègre également la transformation de la chaîne de valeur industrielle aussi bien en amont qu’en aval. Dans ce sens, il y a lieu de rappeler que le Groupe OCP avait annoncé une ligne de production dédiée exclusivement au continent africain, en vue d’accompagner les perspectives de développement agricole.

Des prévisions à la hauteur des ambitions

En nette progression, les capacités de production de l’OCP permettront de répondre à la demande mondiale, y compris celle africaine. Les dernières prévisions du Groupe OCP, en accord avec sa stratégie industrielle, témoignent de l’augmentation des quantités exportées vers le marché mondial qui ont évolué de 45% sur le troisième trimestre 2014. La hausse de 14% du chiffre d’affaires de l’OCP durant le 3ème trimestre 2014, à près de 1,4 milliards de dollars US par rapport à la même période de 2013, conforte la stratégie internationale de l’Office et renforce son leadership mondial.
Selon l’Office, les neuf premiers mois de 2014 ont été l’occasion de poursuivre la concrétisation du programme d’investissement de l’OCP, en phase avec les annonces effectuées lors de la publication des résultats semestriels 2014.
Pour cette l’année 2014, ce chiffre d’affaires s’établit à 3,75 milliards de dollars US, contre 3,65 milliards dollars US, soit une hausse de 3%.

Hamid Dades

Voir aussi

ADA : Plus de 16 milliards aux projets agricoles solidaires

La tenue du Conseil d’administration de l’Agence de Développement agricole (ADA), présidé par Aziz Akhannouch, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.