samedi 21 octobre 2017

Télévision : Al Oula lance «Sada Al Ibdae»

Abdelhak Najib

La grille des programmes de la 1ère chaîne, Al Oula, propose de nouvelles émissions dont une, totalement novatrice, «Sada Al Ibdae» que présente le journaliste Abdelhak Najib et qui se lance un grand défi…

Le défi que se lance «Sada Al Ibdae» n’est pas simple. Il s’agit de mettre la culture à la portée du plus grand nombre de téléspectateurs marocains. Le concept est audacieux. Il s’agit d’une nouvelle approche du Talk Show, appliquée à la culture et au monde des arts au Maroc.

L’objectif est d’offrir au public une émission vivante, dynamique, en arabe et en «Darija», tranchant avec les lourdeurs qui, trop souvent, plombent les programmes culturels, en en faisant des programmes trop élitistes, destinés à une catégorie «select» de téléspectateurs.
Ce nouveau concept, lancé par la Société nationale de la radio et télévision (SNRT) dans le cadre d’une nouvelle stratégie de développement du paysage audiovisuel marocain, mise en place par le président de la SNRT, Fayçal Laâraichi, se veut résolument à l’opposé de ces lourdeurs…
Sa gageure est de faire de «la proximité culturelle».
Une gageure partagée, d’amont en aval, par les producteurs de la nouvelle émission. La SNRT, bien sûr. Et, notamment, le directeur de la production au sein de la SNRT, Noureddine Rakib, concepteur de l’émission, ainsi que Rachid Hamman, qui a déjà derrière lui de nombreuses années d’expérience à la télévision.
Mais aussi le journaliste bien connu, Abdelhak Najib, qui présente l’émission et qui, spécialiste de la culture, a de nombreuses années d’expérience derrière lui, se consacrant au sujet depuis plus de 16 ans, à travers ses écrits dans de nombreuses publications nationales.
Abdelhak Najib insiste sur l’aspect novateur de l’émission «Sada Al Ibdae» (en français, «l’écho de la créativité») qui consiste à braquer les projecteurs sur tout ce qui concerne l’actualité des arts au Maroc, mais en en faisant bénéficier le plus grand nombre. «La culture n’est pas réservée à une élite. Elle appartient à tous les Marocains», martèle Abdelhak Najib, nouveau chantre de «la proximité culturelle».
L’émission, co-animée par deux autres chroniqueurs qui participent aux débats, a été diffusée pour la première fois par la chaîne de télévision «Al Oula» le 9 mars 2014 à 19h30. Démarrage en trombe, le grand sujet de cette première a été consacré à la crise de la lecture au Maroc. Un problème culturel majeur, détaillé à travers un reportage qui a donné la parole à plusieurs intervenants qui ont tous appelé à l’urgence de mettre en place une politique nationale pour pousser les Marocains et surtout les plus jeunes à lire et à aimer le livre.

Il y avait sur le plateau des invités de marque: Youssef Fadel, primé pour son dernier roman (Taer Azrak Nader Youhalleko maai) et Kamal Kamal, primé lors du dernier festival national du film de Tanger pour son film Soto Voce. Le débat a vu aussi la participation du grand acteur marocain, Mohamed Bastaoui.
L’émission a également consacré un bel hommage à un musée national, celui de la Fondation Abderrahmane Slaoui de Casablanca, à travers une grande collection d’objets venus du monde entier qui valorise la richesse culturelle nationale.
L’émission «Sada Al Ibdae» est le nouveau rendez-vous dominical de tous les assoiffés d’arts et de belles lettres. Et Dieu sait combien les assoiffés ont besoin d’étancher leur soif !

KB

Voir aussi

Fondation Attijariwafa bank : Hommage posthume à Juan Goytisolo

La Fondation Attijariwafa bank a organisé, à Casablanca, une conférence-hommage à l’écrivain espagnol, Juan Goytisolo, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.