mercredi 18 octobre 2017

Salon du livre de Paris 2017 : Le Maroc invité d’honneur

salon_du_livre_de_paris

Le ministère de la Culture a tenu, le 7 septembre 2016 , au siège de la Région de Casablanca-Settat, une conférence de presse à l’occasion de la participation du Maroc, en invité d’honneur, à la 37ème édition du Salon International du livre de Paris.

Le choix du Maroc, en tant qu’invité d’honneur au prochain Salon du livre de Paris, «Livre Paris 2017», du 24 au 27 mars 2017 dans la capitale française, vient récompenser les efforts du ministère de la Culture dirigé par Mohamed Amine Sbihi. C’est également le couronnement des multiples concertations menées par Abdelkader Retnani, président de l’Union des Editeurs Marocains (UEM) auprès des responsables du secteur de la culture et des organisateurs du Salon du livre de Paris.

La culture, rempart contre l’extrémisme

Lors de cette rencontre à laquelle ont pris part le président du Syndicat national de l’édition de France, Vincent Montagne et le président de Reed Expo-France, Michel Filzi, il a é té rappelé que le Royaume est reconnu comme un pays qui prône la culture en tant qu’outil de développement de la société et un rempart contre le fanatisme religieux. Sur ce point, le président du Syndicat national de l’édition de France a rappelé le discours percutant de SM le Roi Mohammed VI en août dernier. «Je salue le discours du Roi Mohammed VI à l’occasion du 62ème anniversaire de la Révolution du Roi et du peuple. Dans ce discours franc et sincère, le Souverain a appelé à faire face à l’extrémisme religieux. Je crois que la culture constitue une arme des plus puissantes qui permet de mener à bien ce combat contre cet extrémisme qui menace la stabilité mondiale», a souligné Vincent Montagne en appelant les intellectuels marocains à redoubler d’efforts pour favoriser l’essor du champ culturel national et lui permettre de réaliser encore plus de percées à l’étranger.   

Pour la promotion de la culture nationale

Pour sa part, le ministre de la Culture, Mohamed Amine Sbihi, s’est dit fier de voir le Maroc participer en tant qu’invité d’honneur au Salon du livre de Paris. Selon le ministre, cette participation permettra au Maroc de faire connaître sa richesse et sa diversité culturelles et littéraires, à la fois au grand public, mais aussi aux professionnels du livre des différents pays qui participeront à ce Salon. La culture, au Maroc, est en constant développement. Cependant, les appels se multiplient pour donner plus de valeur à ce secteur et ce, en augmentant le budget alloué à la promotion de la culture dans le Royaume.

Le ministère de la culture est désormais appelé à mettre les bouchées doubles afin d’améliorer les conditions dans lesquelles exercent et les éditeurs et les écrivains qui n’arrivent toujours pas à vivre exclusivement de leur plume.    

Mohcine Lourhzal

Accord UEM-SNE

Au terme de la conférence de presse, un accord sur la participation marocaine au Salon du livre de Paris a été signé entre l’Union des éditeurs marocains (UEM) et le ministère de la Culture, côté marocain et le Syndicat national de l’édition (SNE) et Reed Expositions, son prestataire pour l’organisation de la manifestation, côté français. La prochaine édition du Salon du livre de Paris verra la participation d’une quarantaine d’écrivains marocains.

 

Voir aussi

Street Art : Un atelier pour renouveler l’âme enfantine d’Assilah

L’atelier «Street Art» pour enfants, lancé le 10 juillet et qui s’est poursuivi jusqu’au  21 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.