dimanche 17 décembre 2017

Médi1TV : «Alf Lila ou Lila»

Les Mille et une nuits

MEDI1 TV souhaite un Ramadan ”moubarak-saïd” à ses téléspectateurs, à travers 14 programmes inédits et spécialement conçus pour la saison ramadanesque(*).

Cette année, les téléspectateurs de Medi1TV retrouveront «Alf Lila ou Lila», une série en trente épisodes de 30 minutes chacune, qui sera diffusée chaque jour au moment du ftour. Dans la grille de Ramadan, cette chaîne de TV propose un nouveau genre de fiction: «Les Mille et une nuits». La série repose sur la trame centrale des contes des Mille et une nuits, construite autour des personnages principaux, Shéhérazade et Charayare. La production de «ليلة و ليلة ألف» a misé sur des décors traditionnels et les costumes qui ont fait l’objet d’une attention particulière, avec une inspiration puisant dans le savoir-faire artistique et artisanal marocain.
«Alf Lila ou Lila» raconte l’histoire de Chahrayare qui, trahi par sa première femme, décide de ne plus faire confiance aux femmes. Il choisit donc de prendre chaque soir une nouvelle jeune fille qu’il sacrifie sans pitié à l’aube de leur nuit de noces… Jusqu’au jour où Shérérazade, la fille de son ministre Arsalane, décide de s’offrir en épouse au grand roi Charhrayare.

Cette jeune femme, belle et intelligente, s’offre ainsi pour sauver les autres filles de cette grande malédiction. Sauf qu’un événement majeur, survenu la nuit de leurs noces, empêche Chahrayare d’accomplir le sort qu’il prévoyait pour sa jeune épouse Shéhérazade: le royaume est attaqué par des envahisseurs et la guerre est déclarée. Charhrayare, accompagné par ses plus fidèles conseillers, son frère Chahzamane, le ministre Arsalane et son chef de guerre Assulil, quitte son palais. La jeune épouse, restée seule, décide de reprendre en main le royaume avec l’aide de son ami d’enfance Fares. Mais la tâche ne sera pas facile du fait des embûches liées aux manigances et à la lutte de pouvoir interne…
Lors de la projection en avant-première du 1er épisode de cette série, le mardi 24 juin à la Maison de l’Artisan à Rabat, avec l’équipe du film, Abbas Azzouzi, PDG de Medi1 TV, a précisé qu’à travers cette série, plusieurs sujets d’actualité seront débattus, comme le statut de la femme. Le fait de voir guillotiner chaque soir une fille risque aussi d’exaspérer quelques militants contre la peine de mort, un autre sujet d’actualité au Maroc! La série est réalisée par Anouar Moatassim, avec la participation d’une pléiade d’artistes comme Younès Bouab, Nadia Kounda, Mohamed El Khyari, Mourad Zaoui et Abdellah Bensaid.
Le public découvrira d’autres nouveaux visages, mais aussi des mannequins reconvertis en artistes pour la série. Les lieux de tournage sont principalement situés dans la région d’Agadir: la médina Cocco polizzi, les dunes de Tifnit, les plages et falaises côtières de Tifnit, la Vallée du paradis, ainsi que des panoramas et des images virtuels qui ont été recréés par la magie de la technologie et des effets spéciaux, tels que le système de drone de prise de vue. La motion contrôle et le graphisme 3D sont utilisés pour créer l’illusion d’action et la simulation de décors et de personnages.
(*) Nous reviendrons, avec plus de détails, sur le riche programme de la grille.

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Taragalte 2017 : M’Hamid El Ghizlane en fête

M’Hamid El Ghizlane (province de Zagora) abritera, du 27 au 29 octobre 2017, une nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.