samedi 21 octobre 2017

Mawazine : Que des stars… en tête d’affiche !

Jennifer lopez

Un univers fascinant nommé Mawazine: durant 9 jours des stars d’ici et d’ailleurs défilent pour le plaisir des Marocains.

La liste ne saurait être exhaustive: Placebo, Black M, Yannick Noah, Sting, Akon, Maroon 5, Assala, Sean Paul, Yuri Buenaventura… A travers cet événement culturel, c’est aussi un voyage d’un continent à un autre via des rythmes et des genres: la chanson marocaine, le funk urbain, l’afrobeat, la samba, le hip-hop, les chants kanaks, le boléro, le raggae… C’est aussi une communion directe entre des stars et leurs fans. Le Festival a désormais une histoire et il est devenu une référence, un calendrier culturel international attirant les plus grandes stars de la scène musicale mondiale au Maroc.
Aziz Daki, directeur artistique du Festival Mawazine-Rythmes du monde, a estimé, dans une déclaration à la presse, que cet évènement contribue à favoriser la conciliation des citoyens avec la production culturelle.

Alors qu’à ses débuts, il n’était pas évident de convaincre les Marocains de payer leur billet pour assister aux concerts de leurs stars préférées, le Festival a atteint avec sa 14ème édition un stade de maturité, comme en témoigne l’engouement du public pour cette grande manifestation musicale d’envergure internationale. «Ceci est de nature à consolider le modèle économique du festival», a ajouté Daki. Il s’agit d’un modèle novateur, sachant que les recettes du Festival ne dépassaient pas au départ 50%, avant de passer à 60%, puis à 80% aujourd’hui, a expliqué Aziz Daki.
Le directeur artistique de l’événement a rappelé que, selon le classement de la chaîne MTV, le festival Mawazine est le deuxième plus grand Festival de musique dans le monde en termes d’audience, alors qu’il est sans conteste le plus important en Afrique et dans le monde arabe.

Jennifer Lopez
La Bomba latina a fait sensation sur la scène de l’OLM Souissi à Rabat en ouvrant le bal de cette édition. Devant plus de 160.000 festivaliers, la diva du R&B a exécuté un show chaud et elle a été aperçue dans pas moins de sept tenues de danse différentes. Et c’est avec le titre «We Are One», chanson officielle de la Coupe du monde 2014, que la diva a conclu sa prestation. Artiste de tous les records, celle qui a vendu 55 millions d’albums dans le monde a entonné ses plus grands tubes, dont le fameux «Jenny from the Block» repris en chœur par une foule de fans. Sa prestation, retransmise par la chaîne de télévision 2M, a soulevé la polémique auprès des conservateurs qui l’ont trouvée trop osée pour passer à l’écran d’une télé publique…

Pharrell Williams
Le chanteur américain, Pharrell Williams, se produisait pour la première fois au Maroc. Il a su rendre 180.000 festivaliers «happy» grâce à une magnifique mise en scène et des titres exceptionnels. Vêtu d’une chemise hawaïenne et d’une casquette verte, Pharrell a su ravir ses fans en interprétant des tubes de son dernier album et des titres moins récents comme «She Wants to Move» ou «Rock Star». Le tout entrecoupé de hits légendaires comme «Get Lucky», «Hollaback Girl» ou encore le fameux duo avec Snoop Dog «Beautiful» qu’il a dédié aux femmes marocaines dont il a loué la grande beauté.

Majda Roumi
Une première dans la carrière artistique de la diva. Majda Roumi, censée donner, dimanche 31 mai à Rabat, un seul concert, en a donné deux dans la même soirée (19h30 et à 22h). La programmation du second concert était pour satisfaire les fans qui ont afflué assez nombreux au Théâtre national Mohammed V, lequel ne pouvait accueillir une quantité énorme de personnes. Magda Roumi a chanté les succès de son répertoire, mais également deux chansons marocaines: «Alach ya ghzali» et «Ya bent bladi».

Maher Zain
Maher Zain a fait une prestation remarquable sur la scène Nahda. Il a été longuement applaudi par le public qui connaît par cœur ses meilleurs tubes, dont le single «Incha Allah», traduit en français, en arabe et en turc, entre autres, devant plus de 40.000 spectateurs. Maher Zain, auteur, compositeur et producteur suédois d’origine libanaise, a été découvert par le producteur marocain Red One.

Amal Maher
Présente pour la deuxième fois au Festival Mawazine-Rythmes du monde, après l’édition 2010, Amal Maher a offerte un moment magique à ses fans en chantant une sélection de ses meilleurs tubes comme «Sikat salama», «Rayah biya fin» et «Awlad naharda». L’une des meilleures interprètes des chansons d’Oum Keltoum, Maher a enchanté les cœurs autant que les âmes par des chansons puisées dans le répertoire des grands, comme «Loula lmalama», «Mawoud» et «Sirt El Houb». Amal Maher a saisi sa nouvelle apparition sur la scène de Mawazine, pour lancer de nouvelles chansons de son nouvel album.

P-Square
C’était l’un des concerts les plus attendus de cette 14ème édition du Festival Mawazine. Les frères jumeaux, Peter et Paul, ont fait déchaîner la foule pendant près de deux heures avec leurs titres «Collabo», «Personnally», «Taste the money (Testimony)»… Le duo nigérian P-Square, dont le titre «Skekini» et sa reprise parodique par les Barbapappa tournent en boucle sur les ondes marocaines depuis des mois, a fait bouger la scène du Bouregreg, dimanche 31 mai à Rabat. Après avoir interprété la chanson «Shekini» avec les spectateurs en délire, le duo leur a réservé une grande surprise : le groupe marocain Barbapappa a débarqué sur scène, bananes dans les mains et tarbouches sur la tête, pour reprendre leur parodie «Khouya Hek Li Nifi».

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Fondation Attijariwafa bank : Hommage posthume à Juan Goytisolo

La Fondation Attijariwafa bank a organisé, à Casablanca, une conférence-hommage à l’écrivain espagnol, Juan Goytisolo, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.