jeudi 17 août 2017

Fondation des Arts Vivants : Théâtre et immortel Cyrano de Bergerac

Affiche fav theatre maroc 2015

L’interprétation de huit pièces de théâtre durant neuf jours et une clôture en apothéose pour le bonheur des Casablancais…

La Fondation des Arts Vivants (FAV) a organisé, du 14 au 22 mai, la 6ème édition du festival international «Théâtre et cultures», autour du thème «Le théâtre en fête». Neuf jours durant lesquels huit pièces de théâtre ont été interprétées en présence d’acteurs et de metteurs en scène d’ici et d’ailleurs. En ouverture, l’un des opéras français les plus représentés dans le monde, «Les contes d’Hoffmann» de Jacques Offenbach, a été interprété jeudi 14 mai au Megarama, par la compagnie «L’envolée lyrique» dont le metteur en scène est Henri de Vasselot). Cette cérémonie a été aussi marquée par un hommage à deux grandes figures artistiques du théâtre: Aïcha mahmah et Abderrahim Tounssi (abderrahouf).
Quant à la clôture, elle s’est déroulée au studio des Arts Vivants. Les deux derniers spectacles étaient «La mégère apprivoisée» de Shakespeare et «Cyrano de Bergerac» d’Edmond Rostand, écrits par de grands auteurs et servis par de remarquables comédiens et musiciens, à l’instar de la troupe Le Grenier de Babouchka (22 mai).

Ce festival était aussi une occasion de revisiter la richesse du patrimoine international représenté par les plus grands dramaturges. La particularité de cette 6ème édition est que le Fondation des Arts Vivants a proposé aux festivaliers de s’immerger complètement dans le théâtre musical. A souligner que le directeur artistique de l’événement est le comédien Rami Fejjaj. L’événement s’est déroulé également au Théâtre Moulay Rachid et à l’Institut français pour le bonheur des Casablancais.

A propos de la Fondation des Arts Vivants

La Fondation a été créée en 2004, suite à la volonté commune de professionnels et amateurs de théâtre, de la société civile et des acteurs économiques. Présidée par Noureddine Ayouch, la FAV conçoit le théâtre comme un art qui s’inspire et agit sur la dynamique sociale qui est nourrie par les autres arts de scène et s’inscrit dans une esthétique en constante évolution. Elle ambitionne de réhabiliter l’art théâtral au sein de la société, de populariser sa pratique et d’en faire un carrefour des expressions multiculturelles qui font le Maroc vivant.
La Fondation des Arts Vivants veut également contribuer à la création exigeante, belle et plaisante et partager les expériences d’ici et d’ailleurs, pour renforcer la place du Maroc dans l’agenda du théâtre universel. Afin de mettre en place une dynamisation de la création théâtrale à Casablanca, la Fondation organise divers rendez-vous de théâtre et d’arts vivants, nationaux et internationaux, notamment le Festival «Allons au théâtre», le Festival «Théâtre & Cultures», des formations en théâtre, danse, cirque et arts plastiques…

L’immortel Cyrano de Bergerac

Le rideau est tombé sur cette 6ème édition avec l’interprétation de «Cyrano de Bergerac» d’Edmond Rostand, joué par la compagnie Le Grenier de Babouchk.
Christian de Neuvillette est un jeune noble provincial, amoureux de Roxane. Sauf que le comte de Guiche a décidé de marier Roxane au Marquis Valvert, l’un de ses amis. C’est alors qu’intervient Cyrano, le cousin de Roxane, laid mais secrètement amoureux de sa cousine. Lors d’un rendez-vous, Roxane révèle à son cousin qu’elle est amoureuse d’un beau jeune homme. Elle ne lui a jamais parlé et ne connaît que son nom: Christian de Neuvillette. Un amour né d’un regard lors d’une représentation à la Comédie. Ce jeune homme vient d’entrer comme cadet dans la compagnie de Cyrano. Roxane demande à Cyrano de le protéger. Attristé par cet aveu et cette responsabilité, Cyrano accepte pourtant de le protéger. Christian est beau et courageux, mais il est incapable de se déclarer auprès de la belle Roxane. Caché dans l’ombre, Cyrano souffle à Christian, sous le balcon de Roxane, sa déclaration d’amour à la jeune fille. Roxane, qui craint le départ du régiment de Christian, décide de précipiter son mariage avec le jeune homme. Le conte de Guiche se venge et envoie aussitôt Christian et Cyrano pour combattre au siège d’Arras. Bloqués par les Espagnols, Cyrano franchit régulièrement, au péril de sa vie, les lignes ennemies pour faire parvenir à Roxane des lettres qu’il écrit et qu’il signe du nom de Christian. Touchée par ces lettres, Roxane parvient à se rendre au siège d’Arras avec un carrosse rempli de provisions. Elle veut témoigner à Christian son amour… Et c’est là que le jeune homme réalise que si Cyrano a écrit toutes ces lettres, c’est qu’il est lui aussi amoureux de Roxane. Il réalise aussi que ce n’est pas de lui que Roxane est amoureuse, mais du poète qui a écrit ces lettres d’amour. Christian est blessé au combat et meurt dans les bras de Roxane en lui laissant une dernière lettre écrite par Cyrano. Ce dernier décide de garder le secret.
Quatorze ans plus tard, Roxane, toujours amoureuse de Christian, s’est retirée au couvent. Cyrano vient quotidiennement lui rendre visite. Jusqu’au jour où il est tombé dans un attentat: blessé à la tête, mourant mais, malgré cela, il part voir Roxane comme à l’accoutumée, cependant avec un léger retard. Il lui demande juste de pouvoir lire la dernière lettre de Christian. Il la lui lit avec une telle aisance que Roxane reconnaisse cette voix entendue du haut de son balcon il y a quelques années déjà. Malgré l’obscurité due à la tombée de la nuit, Cyrano continue de lire cette lettre qu’il connaît par cœur. Roxane réalise et comprend alors que l’amour qu’elle éprouvait ne venait pas de la beauté extérieure, mais de la grandeur d’âme du poète. Cyrano meurt dans les bras de sa bien-aimée…

Bouchra Elkhadir

Voir aussi

Nouveau : un «Forum marocain de l’innovation et du dialogue des cultures»

Le «Forum marocain de l’innovation et du dialogue des cultures», une nouvelle plate-forme dédiée à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.