mardi 17 octobre 2017

Culture et développement durable : une consultation nationale est lancée

Bibliotheque nationale rabat

Une consultation nationale sur «la culture et le développement durable dans l’agenda de développement post-2015» a été lancée à Rabat, dans le but de rassembler et d’analyser les visions relatives à l’intégration du volet culturel dans le processus de développement aux niveaux local, central et régional.

Cette consultation est dynamisée dans le cadre de la coopération entre les pouvoirs publics marocains et les agences des Nations Unies au Maroc agissant dans le cadre du groupe thématique «Culture et développement» coprésidé par le ministère de la culture et l’Unesco. Elle s’inscrit dans le cadre de l’adhésion du Royaume à la réflexion à grande échelle sur la priorité de l’agenda de développement qui, à l’horizon 2015, doit succéder aux objectifs du millénaire pour le développement (OMD) adoptés par la communauté internationale en 2000.
Le Maroc est le seul pays arabe qui a été choisi pour l’activation de cette consultation afin de recueillir et d’analyser des visions, idées et orientations concernant le lien entre la culture et le développement durable, ainsi que de formuler des recommandations à cet égard pour l’agenda de développement durable post-2015. Après la séance de lancement, marquée par la présence d’acteurs gouvernementaux, des représentants des Nations Unies et de l’Unesco et des acteurs de la société civile, plusieurs ateliers ont été organisés dans plusieurs régions du Royaume pour approfondir la question des liens de la culture avec un certain nombre d’aspects du développement durable relatifs à la lutte contre la pauvreté, l’éducation, l’égalité de genre, l’autonomisation des femmes, les villes durables, l’urbanisation, l’environnement et le changement climatiques, l’inclusion et la réconciliation.

Alors que le Royaume s’est engagé dans un important processus de régionalisation, l’intelligence culturelle des situations et des acteurs, tout comme la réactivation des modalités de gouvernance traditionnelle, peut contribuer à une consolidation du vivre ensemble et à la prévention des conflits.
Le 26 septembre 2014, à la BNRM à Rabat, se tiendra la Conférence de clôture de la consultation nationale à l’occasion de laquelle seront présentées les principaux résultats de cet exercice participatif, lequel aura impliqué aussi bien des responsables institutionnels que la société civile marocaine, des universitaires et des associations actives sur le terrain.
En attendant, les initiateurs invitent l’ensemble des intéressés à remplir le questionnaire en ligne préparé et accessible directement à partir des liens suivants:
– (https://docs.google.com/forms/d/1iERCwpMe8tfk6IW_hKEHh_udvQE8-avfOji2S3RD3vk/viewform?c=0&w=1&usp=mail_form_link) pour la langue française
– (https://docs.google.com/forms/d/1blF86XNSi6g9URE-Lf9Nswc0cMoRbZpctF7PO9kdox4/viewform?c=0&w=1&us=mail_form_link) pour la langue arabe.

Hamid Dades

Voir aussi

Street Art : Un atelier pour renouveler l’âme enfantine d’Assilah

L’atelier «Street Art» pour enfants, lancé le 10 juillet et qui s’est poursuivi jusqu’au  21 …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du Reporter

Pour recevoir les dernières actualités et mises à jour de notre équipe.

Félicitations vous êtes bien inscrit(e) !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.