mercredi 24 avril 2019

Cinéma : Le Grand prix du FIFF à «Holy Boom»

Le long-métrage grec «Holy Boom», de sa réalisatrice Maria Lafi, a remporté le Grand prix de la 1ère édition du Festival international du film de Fès (FIFF). 

Les prix du Jury et du meilleur réalisateur sont revenus respectivement au réalisateur marocain, Hamid Basket, pour son film «Le silence des papillons» et au réalisateur indien, Zakaria Mohamed, pour son long-métrage «Un soudanais du Nigeria».

Le prix du meilleur scenario a été décroché par l’Egyptien Khalid Diab, pour son film «Talaq Sinaii» (divorce industriel).

Dans la rubrique court-métrage, le réalisateur marocain Rabii Jawhari a remporté le grand prix du festival avec son film «La cellule», tandis que le prix du jury est revenu à la réalisatrice grecque, Amerissa Basta, pour «Umbrella».

Le prix du meilleur réalisateur, quant à lui, est revenu à la Tunisienne Amina Nejjar, pour «La valse de l’aube» et celui du meilleur scénario au réalisateur grec, Dimitri Snakos, pour son court-métrage «Freezen».

Cette 1ère édition du FIFF a été marquée par un hommage au réalisateur Mohamed Abderrahman Tazi et l’artiste Abdelwahab Doukkali, pour leur riche parcours artistique et cinématographique. Un hommage posthume a également été rendu à l’acteur Hassan Skalli et au dramaturge Mohammed Kaghat.

HD

Voir aussi

Paris : Conférence internationale sur l’Islam au XXIème siècle

Le siège parisien de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.