Covid-19 | Une gestion exemplaire de la crise au Maroc à la faveur d’une vision royale proactive

Covid-19 | Une gestion exemplaire de la crise au Maroc à la faveur d’une vision royale proactive

Contraint à faire face, à l’instar des autres pays de la planète, aux répercussions liées à la pandémie de la propagation du nouveau coronavirus, le Maroc a su assurer une gestion exemplaire de cette crise à la faveur d’une vision royale clairvoyante et proactive.

Ainsi et dès l’apparition de cette pandémie, SM le Roi avait donné, en janvier dernier, Ses Très Hautes Instructions pour le rapatriement de la centaine de ressortissants marocains, essentiellement des étudiants, qui se trouvait dans la province chinoise de Wuhan, mise en quarantaine par les autorités chinoises à cause du nouveau coronavirus.

Par ailleurs et dans un souci d’assurer la gestion de la propagation de cette pandémie au Maroc, SM le Roi Mohammed VI avait ordonné l’adoption d’une approche proactive et multidimensionnelle, ainsi que le renforcement des mesures préventives sans précédent prises par les secteurs et les institutions concernées pour limiter la propagation de ce fléau et remédier à ses conséquences sanitaires, économiques et sociales.

Le Souverain avait, dès le 15 mars dernier, donné Ses Hautes Instructions au gouvernement pour procéder à la création immédiate d’un Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus qui a été doté de 10 milliards de dirhams.

La création de ce fonds avait pour objectif de prendre charge les dépenses de mise à niveau du dispositif médical, en termes d’infrastructures adaptées et de moyens supplémentaires à acquérir, dans l’urgence.

Il sert, d’autre part, au soutien de l’économie nationale, à travers une batterie de mesures qui ont été proposées par le gouvernement, notamment en termes d’accompagnement des secteurs vulnérables aux chocs induits par la crise du Coronavirus, tels que le tourisme, ainsi qu’en matière de préservation des emplois et d’atténuation des répercussions sociales de cette crise.

Ce fonds, qui a collecté 33,3 milliards de dirhams (MMDH) au 1er semestre 2020, a notamment servi à apporter une assistance financière à des millions de familles impactées par la crise.

Il est également appelé, et ce jusqu’à la fin de l’année, à allouer des ressources pour continuer à accompagner, sur les plans social et économique, les secteurs qui feront face à des difficultés même après la levée du confinement.

D’autre part et dans le cadre du suivi continu par le Souverain de l’évolution de cette pandémie, SM le Roi Mohammed VI avait présidé, le 17 mars, une séance de travail au cours de laquelle Sa Majesté s’était informé auprès du ministre de la Santé des derniers développements de la situation sanitaire au Maroc, de la capacité d’accueil des hôpitaux et des unités de santé dans les différentes régions du Royaume et des mesures prises pour satisfaire tous les besoins en termes de sécurité sanitaire, dont les produits de désinfection et les médicaments.

Partant du souci du Souverain d’élever les capacités du système sanitaire national pour faire face à cette pandémie, Sa Majesté le Roi, Chef Suprême et Chef d’État-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), avait donné Ses Hautes instructions à l’Inspecteur général des FAR, pour mettre les structures de santé équipées, dont la création avait été ordonnée auparavant par Sa Majesté dans les différentes régions du Royaume dans cet objectif, à la disposition du système sanitaire avec toutes ses composantes, en cas de besoin.

Cette réunion a été l’occasion de passer en revue les étapes de mise en application des mesures qui ont été prises sur Hautes orientations de SM le Roi et qui concernent la fermeture de l’espace aérien et maritime marocain devant les voyageurs, l’annulation des rassemblements et des manifestations sportives, culturelles et artistiques, la création d’un Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), la suspension des cours dans les écoles et les universités, la fermeture provisoire des mosquées, la suspension des audiences dans les différents tribunaux du Royaume, outre une série de mesures prises par les autorités compétentes dans le domaine des transports publics et la fermeture des espaces publics non nécessaires.

Sa Majesté le Roi avait donné Ses directives aux autorités compétentes pour veiller à la bonne application des mesures efficientes visant à assurer l’approvisionnement des marchés, sur l’ensemble du territoire national, en produits alimentaires et de consommation, produits d’hygiène et de désinfection, d’une manière régulière et permanente, et lutter contre toute forme de spéculation et de hausse des prix. Le Souverain avait, dans ce même contexte, donné ses Hautes instructions au Chef du Gouvernement et à tous les départements concernés de prendre toutes les mesures nécessaires, et de se préparer à une nouvelle étape en cas de nécessité.

Dans l’objectif d’accroître les capacités du système de santé national face à cette épidémie, SM le Roi, Chef suprême et Chef d’Etat-Major Général des FAR, a appelé la médecine militaire et son homologue civile à joindre leurs efforts et à être solidaire dans cette crise sanitaire. Le Souverain a, ainsi donné, le 22 mars dernier, Ses Hautes Instructions au Général de Corps d’Armées Abdelfettah Louarrak, Inspecteur général des FAR, au Général de Corps d’Armées Mohamed Haramou, Commandant la Gendarmerie Royale, et au Général de Brigade Mohamed Abbar Inspecteur du Service de Santé Militaire des FAR, afin que la médecine militaire prenne part conjointement avec son homologue civile à la délicate mission de lutte contre la pandémie du Covid-19.

En outre, et afin de pallier à certaines insuffisances constatées concernant cette pandémie et faciliter la transmission et l’échange d’informations entre les différents services concernés, le Souverain a donné Ses très Hautes Instructions à l’effet de déployer des moyens de médecine militaire en renforcement des structures médicales dédiées à la gestion de cette pandémie, sous forme de personnel médical et para-médical des FAR et ce, à compter du lundi 23 mars 2020.

Conformément aux Hautes Instructions Royales, les Services sociaux des FAR et de la Gendarmerie Royale ont été également mobilisés dans le cadre de cette opération. SM le Roi a exhorté, dans ce contexte particulier, les médecins civils et militaires à travailler en bonne entente et intelligence, comme ils l’ont toujours fait, car il y va de la santé des Marocains et des étrangers se trouvant au Maroc.

Par ailleurs et dans le cadre de l’attention constante octroyée par SM le Roi à Ses sujets détenus dans les établissements pénitentiaires et de réhabilitation, Amir Al Mouminine, a accordé Sa Grâce, en avril dernier, au profit de 5.654 détenus et ordonné de prendre toutes les mesures nécessaires pour renforcer la protection des détenus au sein des établissements pénitentiaires, particulièrement contre la propagation de l’épidémie du coronavirus.

Les détenus bénéficiaires de cette Grâce royale ont été sélectionnés sur la base des critères humains et strictement objectifs, qui prennent en considération leur âge, leur état de santé précaire et la durée de leur détention, ainsi que la bonne conduite, le bon comportement et la discipline dont ils ont fait preuve tout au long de leur incarcération.

Les différentes actions et mesures prises sous le leadership de SM le Roi ont permis au Royaume de maintenir l’épidémie sous contrôle et de limiter ses répercussions sociales et économiques.

LR/MAP

Voir aussi

Les Etats-Unis saluent la stratégie du Maroc dans la lutte antiterroriste

Les Etats-Unis saluent la stratégie du Maroc dans la lutte antiterroriste

Le département d’Etat américain a salué la stratégie anti-terrorisme du Maroc mettant en exergue, dans …

2 Commentaires

  1. Expliquez seulement, comment, avec 2 centres de dépistage, le royaume a pu faire plus d’un million de tests ? La réalité sur la pandémie au Maroc est bien plus tragique que ce que les autorités fanfaronnent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.